Les primes du Mondial, problème enfin réglé en amont ?

08/06/18 à 09:00 - Mise à jour à 09:45

Source: Afp

Le Mondial-2018 mettra-t-il un terme à la sempiternelle crise des primes ? Soucieuses d'éviter les psychodrames du passé, certaines nations ont décidé de signer des accords en amont pour ne pas voir leur aventure en Russie polluée par des considérations pécuniaires.

Sur le papier, tout est déjà réglé. Si l'on prend l'exemple de l'Allemagne, championne du monde en titre, le barème a même été rendu public par la fédération depuis quelques mois: pour une accession en quart-de-finale, la récompense est de 75.000 euros par joueur, puis de 125.000 pour une demi-finale, de 150.000 pour une troisième place, 200.000 pour une finale, et enfin 350.000 en cas de nouveau sacre.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires