Les Pays-Bas ne comptent pas sur Robben

09/10/15 à 11:00 - Mise à jour à 06/10/15 à 17:30

Source: Sportmagazine

Quelle solution miracle pour les Oranje?

Les Pays-Bas ne comptent pas sur Robben

Arjen Robben ne veut plus prendre de risques. © BELGAIMAGE

Danny Blind a résolument entamé la cure de rajeunissement de l'équipe nationale néerlandaise. Dans sa présélection de 28 têtes, il a repris l'arrière droit de Feyenoord, Rick Karsdorp (20 ans), et l'avant ajacide Anwar El Ghazi (20 ans), qui a préféré les Pays-Bas au Maroc. Les Pays-Bas affrontent le Kazakhstan le 10 octobre et la Tchéquie trois jours plus tard. Blind a boudé Gregory van der Wiel (27 ans) : contre l'Islande et la Turquie, l'arrière droit du PSG -où il est souvent joker- faisait partie du groupe mais l'ancien Ajacide, en manque de rythme, n'avait pas fait bonne impression. Il pourrait être remplacé par Daryl Janmaat (26 ans, Newcastle), bien que celui-ci ait commis des erreurs contre la Tchéquie, en fin de match.

Stefan de Vrij, blessé, et Bruno Martins Indi, suspendu contre le Kazakhstan, font défaut, comme Arjen Robben, à peine rétabli. L'espoir de tous les Pays-Bas s'est blessé à l'aine le 3 septembre contre l'Islande et n'a repris l'entraînement au Bayern que la semaine dernière. Il a rapidement tempéré les espoirs de ses compatriotes. " Mon rétablissement est très rapide ", a-t-il déclaré à Radio 538, " mais il requiert quand même du temps. Je ne veux pas prendre le risque d'une rechute. "

Après huit journées, les Pays-Bas comptent dix unités dans le groupe A, dont ils sont quatrièmes. Ils ne sont plus maîtres de leur sort. Ils n'ont plus qu'un espoir : dépasser la Turquie, qui a deux points de plus mais se déplace en Tchéquie et reçoit l'Islande, pour participer aux barrages.

Par Frédéric Vanheule

En savoir plus sur:

Nos partenaires