Les footballeurs de rue du Panama

18/06/18 à 10:00 - Mise à jour à 13/06/18 à 16:20
Du Sport/Foot Magazine du 13/06/18

Presque tous les joueurs panaméens qui affronteront la Belgique lundi à Sotchi ont grandi dans la rue. Au Panama, footballeur est un métier à risques...

Lucerne, 27 mars 2018. Alors que les Diables Rouges affrontent l'Arabie saoudite à Bruxelles, la sélection du Panama joue en Suisse, près du Lac des Quatre Cantons. Il s'agit de son deuxième match amical en Europe, après le Danemark. Hernán Darío Gómez, le coach colombien des Canaleros, veut que ses joueurs fassent connaissance avec le football européen de haut niveau. Son équipe s'apprête à faire ses débuts en Coupe du Monde et peu d'internationaux évoluent dans cette partie du globe. Ils sont cependant de plus en plus nombreux à porter le maillot de clubs étrangers. On est passé de 19 en 1999 à 48 aujourd'hui. Mais neuf seulement jouent en Europe et on n'en retrouve pas un seul dans un des cinq plus grands championnats. D'où l'importance de ces matches amicaux. " Le football européen est très différent de celui auquel nous sommes confrontés en Gold Cup ou lors des matches de qualification ", dit Gómez. " Les équipes européennes ont pratiquement toutes le même style : elles sont solides, rapides et dynamiques. De plus, et c'est le plus difficile pour nous, elles sont précises, elles jouent en une ou deux touches de balle. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires