Les Espoirs dominent la Moldavie

31/03/15 à 08:43 - Mise à jour à 08:43

Source: Belga

L'équipe nationale des espoirs a remporté le match d'ouverture de sa campagne de qualification pour l'Euro 2017 des moins de 21 ans en s'imposant 2-1 (mi-temps: 2-0) face à la Moldavie, lundi à Louvain.

Les Espoirs dominent la Moldavie

/ © Belga

Les jeunes Diables, sans entre autres le Soulier d'Or Dennis Praet, Leander Dendoncker et Benito Raman, se sont portés aux commandes de la partie à la 14e minute via Youri Tielemans sur coup-franc. Les Belges se sont ensuite créés plusieurs occasions, le deuxième but tombant finalement avant la mi-temps des pieds de Timothy Castagne.

Cinq minutes après le retour des vestiaires, les troupes de Johan Walem concédaient un coup-franc après une faute de leur capitaine Michaël Heylen. Le capitaine adverse Spataru prenait la phase à son compte et trompait Lucas Pirard avec une balle en cloche dans la lucarne gauche du but belge.

En fin de rencontre Thomas Foket et les deux remplaçants Andy Kawaya et Obbi Oulare auraient pu accroître le succès belge, mais sans succès.

La Belgique figure dans le groupe 1 avec la Tchéquie, le Monténégro, la Moldavie, la Lettonie et Malte. Le premier de chacun des 9 groupes est qualifié pour la phase finale. Les 4 meilleurs deuxièmes se disputent les deux billets restant, la Pologne, organisateur étant directement qualifié pour ce Euro, disputé pour la première avec 12 pays.

Les rencontres de qualifications se dérouleront jusqu'au 11 octobre 2016. Les barrages sont prévus les 7 et 15 novembre 2016.

"Dommage que le marquoir n'a pas été plus haut"

Johan Walem était satisfait de la prestation de ses troupes. L'entraîneur fédéral des Diablotins estimait cependant que ses joueurs méritaient une victoire plus nette.

"La Moldavie n'est pas venue pour jouer au football, elle a juste espérer pouvoir nous contrer à une ou deux reprises", a résumé Walem. "C'est dommage que le marquoir n'a pas été plus haut. D'autant plus qu'après une bête perte de balle en milieu de terrain on a été concéder ce but. On s'est ensuite créé encore cinq à six belles occasions, avec lesquelles on aurait pu plier le match. Mais on aurait dû le faire déjà bien avant. Je retiens surtout les trois points."

Avec ses dribbles, Charles Jr. Musonda a quelques fois semé la panique dans la défense moldave. "Je me suis amusé sur le terrain, même si je n'ai pas marqué", a expliqué le milieu de terrain de Chelsea. "La Moldavie est une équipe qu'il ne faut pas sous-estimer."

En savoir plus sur:

Nos partenaires