Leicester en pole position pour le titre en Premier League !

16/03/16 à 09:46 - Mise à jour à 09:48

Les Foxes, " bénis ", " défient la logique " en pointant à tête du classement du Championnat anglais depuis le 13 janvier dernier. Leicester City s'impose aujourd'hui comme le principal candidat au titre en Premier League.

Leicester en pole position pour le titre en Premier League !

© REUTERS

Dans une tribune au Guardian, lundi, l'ex-international anglais Gary Lineker a déclaré voir son ancien club "au bord de l'immortalité sportive" selon AFP. "Quelque chose d'extraordinaire se passe dans le monde du foot", a écrit le présentateur de football à la BBC en réaction à la première place occupée par Leicester City au classement de Premier League. C'est "quelque chose qui défie la logique. Quelque chose de vraiment magique" ajoute-t-il.

Et pour cause, Leicester City a seulement quitté la Championship (D2 anglaise) en 2014. L'année suivante, le club de Wasilewski subit en Premier League et échappe de justesse à la relégation. Claudio Ranieri est alors engagé pour entamer la saison 2015-2016. Aujourd'hui, les Foxes créent la surprise comme l'explique l'ancien attaquant : "Une collection d'individus incapables de gagner un match de foot voilà un an s'est transformée en force invincible".

"Invincible"... Le mot est fort. Mais il est certain que Leicester crée la sensation ! Rien ne semble stopper Mahrez, Vardy, Kanté, Okazaki et Cie...

Pas même Newcastle

Hier, lundi, les hommes de Claudio Ranieri ont accueilli Newcastle, alors second reléguable. L'occasion était grande pour les Foxes de porter l'écart à cinq points avec leur poursuivant, Tottenham.... C'est chose faite. Et de quelle manière ! Un joli but acrobatique d'Okazaki inscrit sur le seul tir cadré du match...

Une nouvelle victoire de Leicester par le plus petit écart (la troisième en quatre matches).

Ces statistiques témoignent de problèmes offensifs. Or, jadis, leurs capacités offensives ont été si impressionnantes, qu'encore aujourd'hui, les Foxes ont l'attaque la plus performante du Royaume avec 53 goals inscrits (au même titre que Tottenham).

En dépit de cette fragilité naissante, Leicester gagne encore et toujours ses rencontres. L'équipe le doit non seulement à une assise défensive très stable - les leaders de PL n'ont encaissé "que" 31 goals en 30 matches, mais Kasper Schmeichel a conservé son goal inviolé à 11 reprises - mais aussi à une bénédiction divine ?

Des pratiques religieuses courantes...

Le club de Leicester City appartient à Vichai Srivaddhanaprabha, discret milliardaire thaïlandais... très croyant. Ainsi, d'après AFP, un moine bouddhiste effectue des allers-retours à Leicester pour bénir les joueurs et leur offrir des porte-bonheur. "J'ai accroché à leurs cous des amulettes sacrées et je leur ai donné des étoffes porte-bonheur", explique Phra Prommangkalachan, le moine en question à l'agence de presse française.

D'après lui, ces étoffes, qui portent à la fois le logo du club et des inscriptions sacrées, vont leur permettre "d'être endurants, d'être forts mentalement" et de "ne pas craindre leurs adversaires, même les grandes équipes".

Les plus croyants des observateurs établiront une corrélation entre les résultats du club et les pratiques religieuses initiées par le Président. Le moine est confiant quant à la suite de la saison : "Ils seront champions de Premier League, j'en suis sûr".

Les hommes de Claudio Ranieri ont donc les armes mais aussi "la bénédiction des Dieux" pour décrocher, ce qui pourrait être leur premier titre en Premier League de l'histoire du club.

Attention...

Le calendrier des Foxes n'est pas évident. Ainsi, ils rencontreront Manchester United, Everton et Chelsea lors des trois dernières journées du Championnat. Jusque-là, les rencontres semblent néanmoins abordables puisque la rencontre la plus "difficile" se jouera, à priori, face à West Ham.

Leicester semble à la fois si proche et si loin du titre... En cas de parcours victorieux, il s'agirait "sans doute du triomphe le plus improbable dans l'histoire des sports collectifs" estime Gary Lineker.

Les Foxes se rendent à Crystal Palace samedi prochain à 16h.

Quentin Droussin (avec AFP)

En savoir plus sur:

Nos partenaires