Le tendon d'Achille de Messi et de CR7

02/10/15 à 10:30 - Mise à jour à 01/10/15 à 15:53

Source: Sportmagazine

Toutes les statistiques des deux dieux de la Primera Division ne sont pas aussi impressionnantes.

Le tendon d'Achille de Messi et de CR7

Cristiano n'est pas aussi efficace que ça sur coup-franc. © AFP

C'est un scénario récurrent au Real Madrid. Dès qu'un adversaire commet une faute juste en dehors du rectangle, on connaît à l'avance l'identité de celui qui va botter le coup franc: Cristiano Ronaldo. CR7 en a botté 263 depuis son arrivée dans la capitale ibérique en 2009, d'après les calculs du journal Marca. 18 ont été transformés en buts, soit un sur quinze. Un résultat plutôt maigre, surtout si on le compare aux rares occasions que le maître a laissées à ses coéquipiers Gareth Bale - trois buts sur 24 coups francs en deux saisons- et James Rodriguez - deux buts sur quatre coups francs en une année. Pourtant, la semaine dernière, Rafael Benitez a réaffirmé : " Cristiano est le seul à échapper à toute discussion au Real. "

Une discussion similaire fait rage à Barcelone, à propos des penalties que Lionel Messi prend systématiquement à son compte. Cette saison, Leo a déjà posé le ballon au point de penalty à trois reprises. Il a raté deux envois. Ici aussi, Marca a sorti des statistiques: Messi a déjà botté 63 coups de réparation pour le Barça et en a loupé quinze, soit un sur quatre. Il est donc loin d'être infaillible. Le coach des Catalans a volé au secours de sa star. " Messi continuera à botter les penalties. Il n'y a pas le moindre problème. S'il s'en charge, c'est parce qu'il est le meilleur. " Un joueur est meilleur que l'Argentin à cet exercice : un certain Cristiano Ronaldo, avec une série impressionnante de 47 buts sur 52 penalties...

Par Steve Van Herpe

Nos partenaires