Le Pays de Galles impatient d'en découdre avec les Diables

11/06/15 à 18:23 - Mise à jour à 19:49

Source: Belga

Favoris du groupe B des qualifications pour l'Euro-2016, les Diables Rouges se déplacent vendredi (20h45) à Cardiff chez des Gallois devenus leurs plus sérieux rivaux depuis le début de la campagne.

Le Pays de Galles impatient d'en découdre avec les Diables

Axel Witsel et Gareth Bale, lors du match de qualification à l'Euro 2016 du 16 novembre dernier, au Stade Roi Baudouin. © BELGA/Virginie Lefour

Seule la différence de buts les sépare, largement favorable aux hommes de Marc Wilmots, qui viennent d'emmagasiner le plein de confiance avec une victoire spectaculaire et de prestige contre la France dimanche dernier (4-3).

Mais les joueurs de Chris Coleman sont eux aussi ambitieux. "C'est pour ce genre de match que nous aimons jouer", a déclaré jeudi l'entraîneur gallois. Leur nation n'a connu qu'une seule fois l'honneur de participer à la phase finale d'une grande compétition - en 1958 lors du Mondial suédois - et c'est donc tout un peuple qui sera derrière son équipe avec la possibilité de se mettre en bonne position pour une première qualification historique pour un Euro en cas de victoire sur la Belgique. "Nous aurons la chance de nous battre face à une équipe forte dans un stade comble. C'est ce que nous avons toujours voulu. Nous avons rêvé d'en être là, et nous y sommes. De plus on ne peut sortir que plus fort et meilleur d'un tel match", a ajouté Coleman.

Les Diables sans Marouane Fellaini

Le coach gallois ne pourra compter vendredi sur son défenseur Paul Dummett (Newcastle United), qui était resté durant tout le match aller sur le banc, fin 2014 à Bruxelles. Mais à Cardiff, face à Gareth Bale et ses équipiers, la toute nouvelle 2e meilleure nation FIFA devra elle faire sans Marouane Fellaini, auteur d'un doublé face à la France dimanche, mais blessé aux adducteurs.

"Qu'importe, ils le remplaceront simplement par un autre joueur avec autant de qualités", a réagi Ashley Williams, le capitaine des Gallois. "Leur noyau est suffisamment large et déborde de talent, surtout en attaque. Ils ont des joueurs dangereux, rapides et physiquement fort", selon Williams.

Il s'agira pour les joueurs de chaque équipe de la dernière rencontre de la saison. La journée suivante des qualifications dans le groupe B, la septième, est programmée le jeudi 3 septembre. Ce jour-là, la Belgique accueillera au stade Roi Baudouin la Bosnie-Herzégovina, tandis que le Pays de Galles se déplacera à Chypre.

Chadli remplacera Fellaini vendredi au Pays de Galles, De Bruyne à droite

Nacer Chadli remplacera Marouane Fellaini, blessé, vendredi soir (20h45) dans la ligne médiane belge au Pays de Galles, dans le Groupe B des qualifications de l'Euro-2016 de football. C'est Marc Wilmots lui même qui l'a annoncé jeudi en conférence de presse. Kevin De Bruyne récupère lui sa place sur le flanc droit et renvoie ainsi Dries Mertens sur le banc.

Nacer Chadli n'avait plus été titularisé au coup d'envoi d'une rencontre des Diables Rouges depuis le match aller (0-0) au Stade Roi Baudouin le 16 novembre. Il avait alors été remplacé par Christian Benteke à la 62e minute. Il sera associé à Axel Witsel et Radja Nainggolan.

"Il a le même profil que Marouane et reste sur une bonne saison à Tottenham", a commenté Wilmots pour justifier sa décision. "Il sait s'infiltrer mais aussi se reconvertir en position défensive. C'est d'ailleurs pour celà que je l'ai nommé. C'est un rôle qui lui convient parfaitement".

Kevin De Bruyne, rétabli de sa blessure à la cheville et fraîchement élu joueur de l'année en Allemagne, réintègre pour sa part l'équipe dont il occupera le flanc droit.

Il n'y aura pas d'autres changements par rapport au match amical remporté face aux Bleus (3-4) dimanche dernier au Stade de France.

Fellaini qui souffrait des adducteurs avait quitté prématurément l'entraînement mercredi. Il était allé passer des examens médicaux à la suite desquels son forfait avait été officialisé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires