"Le niveau ici est plus élevé mais ça ne me garantit rien pour les Diables"

26/01/17 à 10:30 - Mise à jour à 24/01/17 à 16:48

Source: Sportmagazine

Sport/Foot Magazine a rendu visite à Sven Kums, en Italie. L'ex-Gantois se plaît dans la Botte même s'il évolue dans un registre plus défensif que chez les Buffalos. Extraits.

"Le niveau ici est plus élevé mais ça ne me garantit rien pour les Diables"

Sven Kums dans son appartement à Udine. © Belga

Sven Kums à propos...

... de sa décision de quitter Gand : "Même après notre troisième place en play-offs 1, je pensais rester. Mais en juillet, Matz Sels est parti à Newcastle. Un peu plus tard, Laurent Depoitre a signé à Porto. À partir de là, je me suis dit que je pourrais aussi songer à un transfert. On restait sur deux bonnes saisons, avec un titre et une belle campagne de Champions League, où on avait atteint les huitièmes de finale alors que personne ne nous attendait. Il était peut-être temps de monnayer ce succès. D'autant que j'ai besoin de défis".

... des circonstances de son transfert : "C'était à une semaine de la fin du mercato. On devait affronter Shkëndija à Skopje le lendemain et j'étais dans la chambre avec Brian Vandenbussche lorsque Mogi Bayat m'a appelé. Selon lui, il y avait urgence. Il fallait que quelqu'un se rende le plus vite possible à Udine pour visiter la ville et les installations. Mogi y a envoyé ma femme et sa mère. Caroline m'a appelé par la suite, elle était enchantée. Pour elle, les installations étaient parfaites et la ville, très jolie. J'ai donc donné mon accord à Mogi à l'instinct".

... de son rôle d'unique médian défensif : "Ça demande un temps d'adaptation. Je suis content de jouer et je peux remplir ce rôle mais ce n'est pas ma meilleure place car je suis moins souvent dans le rectangle adverse. La saison dernière, j'ai inscrit quatorze buts, j'étais plus décisif. Contre Pescara, à domicile, j'ai joué un cran plus haut. Ça a peut-être été notre meilleur match et le mien en particulier".

... d'un éventuel futur chez les Diables : "Roberto Martinez m'avait convoqué pour le match contre Gibraltar mais j'étais blessé. À Bruxelles, j'ai tout de même parlé pendant quelques minutes avec le sélectionneur. Ça a été très agréable. Il m'a demandé comment ça se passait en Italie, si je m'y amusais. C'était très spontané. Il se dit peut-être que la Serie A est meilleure que le sommet du championnat de Belgique, que l'on sous-estime beaucoup trop. Je constate chaque jour que le niveau ici est plus élevé mais ça ne me garantit rien en matière de sélection".

Par Frédéric Vanheule à Udine

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Sven Kums dans votre Sport/Foot Magazine

En savoir plus sur:

Nos partenaires