Le Guangzhou Evergrande : "N.1 mondial des clubs en valeur marchande"

09/03/16 à 15:55 - Mise à jour à 16:47

Source: Belga

Le Guangzhou Evergrande, champion d'Asie en titre, est devenu le club "à la plus grande valeur marchande au monde" et dépasserait donc le Real Madrid ou Manchester United, selon l'agence Chine nouvelle mercredi.

Le Guangzhou Evergrande : "N.1 mondial des clubs en valeur marchande"

AFP PHOTO / AFP / STR / China OUT © AFP

Une opération réalisée sur le NEEQ, une Bourse secondaire chinoise où le club est coté depuis novembre, a fait grimper sa capitalisation boursière à 3,35 milliards de dollars (3,05 milliards d'euros), selon les chiffres publiés par le média officiel chinois.

"Guangzhou Evergrande numéro un mondial des clubs en valeur marchande", a ainsi proclamé l'agence, à l'heure où l'argent coule à flots dans le football chinois, sous l'impulsion du président Xi Jinping, qui ambitionne de faire de la Chine --modeste 96e au classement de la Fifa, derrière le Guatemala-- une puissance du ballon rond.

La transaction évoquée par Chine nouvelle, pour 36.000 actions à 55 yuans pièce (7,70 euros), représente un bond de près de 40% par rapport aux 40 yuans auxquels elles étaient vendues mi-janvier lors d'une levée de fonds précédente.

La capitalisation boursière du Guangzhou Evergrande franchit ainsi la barre des 3,26 milliards de dollars, soit la valeur estimée du Real Madrid en 2015 par le magazine américain Forbes. Le club chinois fait également mieux que Manchester United, coté à New York pour une capitalisation boursière de 2,35 milliards de dollars.

Mercredi, la valeur de l'action Evergrande sur le NEEQ était encore en légère hausse, à 55,10 yuans. Le club, basé dans la ville méridionale de Canton ("Guangzhou", en mandarin), est la propriété du promoteur immobilier Evergrande, le numéro un chinois du e-commerce Alibaba en possédant lui une part de près de 40%. L'équipe avait cependant annoncé des pertes de 75 millions de dollars en 2014.

Le champion d'Asie en titre connaît un début de saison poussif, avec un nul et une défaite en Ligue des champions asiatique, et un revers 2-1 contre le modeste Chongqing Lifan en ouverture de la Chinese Super League (CSL, D1 chinoise) le weekend dernier. Le club a dépensé 42 millions d'euros pour recruter l'international colombien Jackson Martinez (ex-Atletico Madrid) durant le mercato d'hiver, lors duquel les ambitieuses équipes de CSL ont déboursé un montant record de 331 millions d'euros, selon le site internet Transfermarkt.

Lire aussi: Un mercato hivernal animé par la Chine!

En savoir plus sur:

Nos partenaires