Le choix du coeur de Jonas Hector

03/05/18 à 10:00 - Mise à jour à 30/04/18 à 14:17

L'arrière gauche du FC Cologne dédaigne l'offre du Borussia Dortmund, il prolonge jusqu'en 2023 et accompagne son club en deuxième Bundesliga.

Le choix du coeur de Jonas Hector

Jonas Hector, une fidélité à toute épreuve. © BELGAIMAGE

Le rebondissement est pour le moins étrange et a, de fait, stupéfié la Bundesliga. Le directeur sportif de Cologne, Armin Veh (57 ans), un vieux renard, a dû se pincer. "Ça n'arrive plus très souvent dans le football contemporain", a-t-il déclaré quand Jonas Hector, qui compte 36 caps, a prolongé jusqu'en 2023 son contrat chez la lanterne rouge, déjà condamnée à la deuxième Bundesliga.

"Il est un formidable footballeur mais surtout une personne particulière." L'arrière gauche, lié aux Colonais depuis 2010, a décidé de ne pas avoir recours à la clause qui le libère de son contrat en cas de relégation. Pourtant, ce retour à l'étage inférieur semblait être le moment idéal pour franchir un nouveau palier dans sa carrière, d'autant que le Mondial peut mettre Hector en vitrine.

Le garçon est pourtant courtisé. Depuis quatre ans, il est une certitude au sein de la sélection. Joachim Löw lui avait permis d'effectuer ses débuts en Mannschaft dès novembre 2014, alors qu'il était encore un parfait inconnu. L'année dernière, il faisait partie de l'équipe qui a remporté la Coupe des Confédérations.

Jürgen Klopp a tenté de l'attirer à Liverpool, imité par la Juventus et Tottenham. En Allemagne, le Borussia Dortmund paraissait le mieux placé pour engager le fiable défenseur, qui arpente son flanc sans jamais fléchir. Mais c'était sans compter avec Hector.

"Le moment est mal choisi pour un transfert", a déclaré le joueur, qui prouve qu'on peut encore avoir l'esprit de club. "Cologne m'a permis de grimper de la division quatre à l'équipe nationale", a-t-il expliqué sur le site du club. "Je lui en suis profondément reconnaissant. En plus, je me sens bien ici, malgré une année sportivement pénible. J'ai beaucoup discuté avec la direction ces dernières semaines. J'ai compris que je faisais partie du FC Cologne."

Par Frédéric Vanheule

En savoir plus sur:

Nos partenaires