Le Bayern en chantier

18/05/18 à 14:00 - Mise à jour à 15/05/18 à 15:54

Le Bayern réfléchit aux joueurs dont il a besoin pour enlever un septième titre d'affilée la saison prochaine.

Le Bayern en chantier

James Rodriguez va rester au Bayern. © AFP

En juillet, Niko Kovac prendra le relais de Jupp Heynckes, qui part à la retraite. Le Croate entraîne actuellement l'Eintracht Francfort, l'adversaire du Bayern en finale de la coupe ce week-end.

Le contrat de six joueurs prend fin en juin. Le gardien réserve Tom Starke (37 ans) avait déjà pris sa retraite il y a un an mais a été invité à réintégrer la sélection suite aux blessures de Sven Ulreich, Manuel Neuer et Christian Früchtl. Cette fois, Starke va certainement ranger définitivement ses gants. Le Rekordmeister a offert un nouveau contrat d'un an à Franck Ribéry (35 ans), qui va donc entamer bientôt sa onzième saison à l'Allianz Arena. Le club négocie également avec Arjen Robben (34 ans), qui hésite encore un peu. Les deux trentenaires ont une grande part dans le sixième titre consécutif des Bavarois, par leurs actions, leurs buts et leurs assists. L'arrière droit Rafinha (32 ans) peut aussi briguer une prolongation de contrat.

Le Bayern souhaite mettre la dernière main au contrat de deux jeunes du cru. Fabian Benko (19 ans) a disputé toute la saison en division quatre, avec l'équipe B, et il semble avoir un avenir au Bayern. Malgré un début de rêve -le but d'ouverture lors du succès 4-1 contre Francfort en avril, Niklas Dorsch (20 ans) préfère aller voir ailleurs. "Je souhaite franchir un nouveau cap. Je ne sais pas encore ce que ce sera mais en tout cas, ce ne sera pas ici", a déclaré le capitaine de l'équipe B du Bayern.

La saison prochaine, James Rodriguez devrait rester à Munich. Le Real a loué le Colombien de 26 ans au Bayern jusqu'en juillet 2019 et sa première saison en Bundesliga est une réussite. Renato Sanches (20 ans) reviendra cet été, après avoir mûri un an à Swansea City et Serge Gnabry (22 ans) reviendra, lui, de sa location au TSG 1899 Hoffenheim.

Par Alexander Vanhalst

Nos partenaires