La FIFA continue son grand nettoyage

09/07/15 à 12:11 - Mise à jour à 12:22

Source: Communiqué

Début juin 2015, on apprenait que Chuck Blazer, un ancien haut responsable de la FIFA (Fédération internationale de football), coopérait avec le FBI depuis au moins décembre 2011 dans l'enquête sur la corruption au sein de l'instance mondiale du football.

Ancien secrétaire général tout puissant de la Concacaf (Confédération d'Amérique du nord, Centrale et Caraïbes) de 1990 à 2011 et membre du comité exécutif de la FIFA de 1997 à 2013, Chuck Blazer est largement à l'origine des révélations qui ont plongé la FIFA dans la crise la plus grave de son histoire.

Aujourd'hui, la chambre de jugement de la Commission d'Éthique de la FIFA a décidé de suspendre à vie Chuck Blazer de toute activité liée au football aux niveaux tant national qu'international.

Sur son site, la FIFA fait savoir que "Chuck Blazer s'est rendu régulièrement et à plusieurs reprises coupable de nombreux actes de mauvaise conduite alors qu'il occupait différentes hautes fonctions et des postes influents au sein de la FIFA et de la CONCACAF. En tant qu'officiel du football, il a joué un rôle clé dans des activités d'offre, d'acceptation, de versement et de réception de paiements dissimulés et illégaux, de pots-de-vin et de "dessous-de-table" ainsi que dans d'autres projets visant à faire de l'argent."

Pour la Fédération internationale de football, ce millionnaire aux allures de père Noël a enfreint le Code d'éthique de la FIFA en ne respectant pas plusieurs des articles de ce code, et donc cette suspension s'imposait donc.

En savoir plus sur:

Nos partenaires