L'UEFA aimerait donner une dimension intercontinentale à la Ligue des Nations

03/11/17 à 20:51 - Mise à jour à 20:59

Source: Belga

L'Union des associations européennes de football (UEFA) aimerait déjà modifier la Ligue des Nations, qui débutera en septembre 2018, en lui conférant un caractère intercontinental. Cependant, aucune décision n'a encore été prise. C'est ce qu'ont rapporté plusieurs médias vendredi. L'Union belge de football (URBSFA) a déclaré à l'agence Belga ne pas être au courant de ces éventuelles modifications.

L'UEFA aimerait donner une dimension intercontinentale à la Ligue des Nations

Aleksander Ceferin, le président de l'UEFA. © belgaimage

L'UEFA voudrait faire de la compétition européenne une 'Global Nations League', une sorte de mini-Mondial, afin d'augmenter ses revenus liés aux retransmissions télévisées. Selon le quotidien allemand Bild, le président de l'UEFA Aleksander Ceferin aimerait donc inviter, à partir de 2021, des nations n'appartenant pas à l'UEFA.

Dans cette probable 'Global Nations League', les pays seraient divisés en 7 divisions en fonction de leur classement FIFA. Cette idée fait partie d'un large plan de refonte des rencontres amicales internationales.

La fédération internationale de football (FIFA) et l'UEFA ont expliqué à l'agence allemande DPA que "des discussions constructives quant aux phases suivantes du plan étaient en cours".

A partir de septembre 2018, la Ligue des Nations verra 55 nations européennes s'affronter, réparties dans quatre ligues (Ligue des nations A, B, C et D) en fonction de leur coefficient UEFA, avec un système de promotion et de relégation pour les quatre premiers et les quatre derniers de chaque ligue. Ces quatre ligues seront elles-mêmes divisées en quatre poules de trois ou quatre équipes, déterminées lors d'un tirage au sort le 24 janvier 2018. La Belgique figure dans Ligue A, avec les meilleures nations d'Europe. L'intérêt principal de cette nouvelle formule de rencontres internationales réside dans la possibilité pour quatre équipes de se qualifier directement pour l'Euro 2020.

En effet, les quatre premiers des quatre ligues (soit 16 équipes), à la seule condition qu'ils ne se soient pas déjà directement qualifiés grâce aux matchs de groupes traditionnels de qualification pour l'Euro et leurs 20 places qualificatives, s'affronteront en demi-finales. Les vainqueurs des quatre finales se verront offrir un billet pour l'Euro 2020.

Nos partenaires