L'Irlande va-t-elle profiter d'une "équipe de coiffeurs italiens"?

21/06/16 à 16:28 - Mise à jour à 16:27

Source: Belga

L'Italie n'a plus rien à gagner dans sa dernière rencontre de la phase de groupes, mercredi à Lille contre l'Irlande.

L'Irlande va-t-elle profiter d'une "équipe de coiffeurs italiens"?

© AFP

L'Italie est assurée quoi qu'il arrive de finir en tête du groupe E et de rencontrer en huitièmes de finale le 2e classé dans le groupe D (Espagne, Croatie ou Tchéquie), le lundi 27 juin à 18h00 au Stade de France à Saint-Denis.

On prête au sélectionneur transalpin Antonio Conte l'intention d'aligner une équipe de remplaçants, appelée dans le milieu du foot "l'équipe des coiffeurs". L'Irlande va-t-elle pouvoir en profiter? Une victoire serait synonyme de qualification, malgré une différence de buts actuelle négative (-3), quel que soit le résultat de Suède-Belgique.

Si l'Irlande s'imposait et la Suède venait à bout des Diables Rouges, dans le même temps à Nice, Marc Wilmots et ses boys termineraient 4e et devraient rentrer en Belgique.

L'Eire a résisté une période face aux Belges avant de céder sur quelques accélérations et mouvements collectifs qui ont démontré leurs limites défensives. Leur attaque a été fantomatiques face à Courtois.

On imagine mal les hommes de Martin O'Neill trouver les solutions tactiques qui mettront en péril le système hyper-réaliste des Azzurri, qui même avec des remplaçants doit avoir les moyens techniques d'éviter un revers. L'Irlande pourrait toutefois renforcer sa ligne offensive en alignant dès le coup d'envoi le vétéran Robbie Keane.

Son homonyme, Roy Keane, ex-star de ManU et désormais T2 de la sélection, a prévenu mardi. "Nous ne sommes pas là pour nous faire des amis. Les supporters sont là pour cela. Nous devons être intelligents, tout faire en notre pouvoir pour gagner. Prendre une carte rouge ? Si c'est nécessaire pour gagner, il faut le faire. Mon conseil: Empoignez les Italiens. Les joueurs doivent faire des sacrifices pour l'équipe et pour un bon résultat."

Conte aurait l'intention de laisser les seuls titulaires Barzagli, en défense, et Florenzi, dans l'entre-jeu sur le terrain. L'occasion pour les Sirigu, Ogbonna, Darmian, Bernardeschi, Thiago Motta, Sturaro, De Sciglio, Immobile au autre Zaza de justifier leur sélection en France.

Vous trouverez ici les stats, résultats et classements. Pour les directs des matchs, les pronostics et analyses, les papiers d'ambiance et les opinions, c'est ici.

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos