L'Inter Milan devient chinois

08/06/16 à 10:30 - Mise à jour à 07/06/16 à 13:18

Source: Sportmagazine

D'ici la fin de l'année, l'Inter sera en mains chinoises.

L'Inter Milan devient chinois

L'Inter passe en mains chinoises. © BELGAIMAGE

En février, Erick Thohir, l'homme d'affaires indonésien qui est actionnaire principal de l'Inter depuis novembre 2013, a confié à une banque la quête d'investisseurs. L'Inter a une dette totale de 417 millions d'euros et a bouclé la saison 2014-2015 avec un déficit de 140 millions. Or, il est dans la mire de l'UEFA depuis plus d'un an, suite aux règles du fair-play financier. Thohir s'intéresse plus à la Premier League. Il a investi 75 millions à son arrivée et a ajouté un emprunt de 108 millions l'année passée mais il veut que l'Inter s'autosuffise, ce qui est impossible sans la Ligue des Champions. Donc, Suning, un holding chinois spécialisé dans l'électronique et l'immobilier, avec un chiffre annuel de 15 milliards d'euros, va sans doute reprendre 70% des parts ce mois-ci. D'ici la fin de l'année, les Chinois, qui ont acheté pour 70 millions le club de Jiangsu Suning, veulent la totalité des parts. L'entraîneur Roberto Mancini sait qu'il ne recevra pas beaucoup d'argent pour de prochains transferts mais souhaite rester. Son contrat, qui lui assure un revenu annuel de quatre millions, est valable un an encore.

Par Geert Foutré

En savoir plus sur:

Nos partenaires