L'Argentine qualifiée sur le fil, la Croatie termine le 1er tour sur un sans-faute

26/06/18 à 22:13 - Mise à jour à 22:17

Source: Belga

L'Argentine s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde de football grâce à sa difficile victoire 2-1 sur le Nigeria mardi à Saint-Pétersbourg. Rojo a offert la victoire à l'Albiceleste à 4 minutes de la fin. L'Argentine termine deuxième du groupe.

L'Argentine qualifiée sur le fil, la Croatie termine le 1er tour sur un sans-faute

Marcos Rojo et Lionel Messi © BELGAIMAGE

L'Argentine ouvrait le score en début de rencontre grâce à Lionel Messi. Le capitaine argentin, parfaitement lancé par Banega, trouvait la lucarne d'Uzoho d'une frappe croisée du droit (14e). La 'Pulga' débloquait son compteur dans cette Coupe du monde.

Le poteau privait Messi d'un doublé sur un coup franc depuis le côté droit de la surface (34e).

En début de seconde période, Mascherano accrochait Balogun dans le rectangle. L'arbitre Cakir accordait un penalty. Moses transformait calmement et égalisait (51e).

Une frappe tendue de Ndidi passait de peu au-dessus (70e). Le Nigeria réclamait un nouveau penalty, pour une main de Rojo. L'arbitre ne l'accordait pas après avoir regardé les images de la phase (77e).

Higuain ne cadrait pas sa frappe sur un centre en retrait de Meza (81e). Le gardien Armani sauvait l'Argentine face à Ighalo (83e). Rojo libérait l'Argentine à quatre minutes de la fin. Le défenseur reprenait victorieusement un centre de la droite de Mercado (86e).

L'Argentine tenait bon. L'Albiceleste termine 2e du groupe avec 4 points, derrière la Croatie (9 points). Le Nigeria est troisième (3 points). L'Islande dernière.

L'Argentine affrontera la France en huitième de finale, samedi, à Kazan (16h00).

Battue 1-2 par la Croatie, l'Islande est éliminée de la compétition

Battue 1-2 par la Croatie, mardi, à Rostov-sur-le-Don, l'Islande n'est pas parvenue à réaliser l'exploit de s'extirper du groupe D. Les Islandais finissent finalement derniers de leur groupe avec un petit point au compteur.

Après un premier quart d'heure dominé par la Croatie, les Islandais ont pris le match en main. Sur coup-franc, Sigurdsson a obligé Kalinic à s'employer une première fois dans la partie (31e). Moins de dix minutes plus tard, la frappe enroulée de Finnbogason a frôlé la base du poteau de Kalinic (40e). Juste avant le repos, c'est au tour de Gunnarsson d'enrouler une frappe du droit (45+2).

Après la pause, le médian croate Milan Badelj a trouvé la barre transversale de Halldorsson (51e) avant d'ouvrir la marque d'une reprise de volée piquée deux minutes plus tard (53e, 0-1). A la 56e, c'est au tour de la transversale de Kalinic de trembler sur le coup de tête d'Ingason. A quinze minutes du terme, Gilfy Sigurdsson s'est chargé d'égaliser sur un pénalty concédé par Lovren pour une faute de main dans son rectangle (75e,1-1).

Juste avant le temps additionnel, l'ancien brugeois Perisic a crucifié les espoirs islandais en croisant une frappe du gauche (90e,1-2), synonyme de victoire croate et de première place du groupe D avec neuf points sur neuf. La Croatie affrontera le Danemark en 8e de finale, dimanche, à Nijni Novgorod (20h00).

En savoir plus sur:

Nos partenaires