L'Allemagne a potentiellement... 55 joueurs sélectionnables !

14/11/17 à 11:21 - Mise à jour à 12:15

L'Allemagne et la France s'affrontent ce soir en match amical à Cologne, et le moins qu'on puisse dire, c'est que les deux équipes regorgent d'un vivier impressionnant de joueurs. Le journal l'Equipe dresse à ce propos 5 équipes avec lesquelles l'Allemagne pourrait potentiellement évoluer.

L'Allemagne a potentiellement... 55 joueurs sélectionnables !

© Reuters

Sélectionner 23 joueurs pour un Mondial, c'est parfois un problème de "luxe" pour certains entraîneurs. Le journal l'Equipe avait déjà imaginé trois équipes compétitives possibles pour la France en septembre dernier, l'occasion pour les journalistes français de refaire le même "exercice" avec l'Allemagne, que les Bleus affrontent ce soir, à Cologne, mais cette fois-ci, avec 5 équipes. Les deux formations comptent chacun un vivier impressionnant de joueurs.

Durant les derniers matchs, l'entraîneur allemand Joachim Löw n'avait pas hésité à effectuer un turn-over au sein de son effectif. Il est donc difficile de dégager une équipe-type claire.

Première équipe

L'Equipe se base principalement sur l'équipe championne du monde en 2014, avec, évidemment Neuer dans les buts, Boateng et Hummels en défense centrale, Jonas Hector et Joshua Kimmich sur les backs, Khedira et Kroos en récupérateurs, Müller et Draxler sur les ailes et Mesut Özil en soutien de Timo Werner.

Equipe 2

Le journal français crée une équipe avec des joueurs le plus souvent sur le banc de touche. La voici : Ter Stegen dans les buts, Süle et Rudiger en défense centrale, Plattenhardt et Henrichs aux backs, Rudy et Gündogan (même si blessé) en récupérateurs, Reus (même si blessé) et Sané sur les flancs et Goretzka en soutien de Sandro Wagner.

Equipe 3

La troisième formation choisie par le journal français compte 4 anciens champions du monde, et ajoute Mario Gomez, notamment. La voici : Bernd Leno dans les cages, Ginter et Mustafi en défense centrale, Halstenberg et Höwedes aux backs, Weigl et Can à la récupération, Brandt et Götze sur les flancs, avec un système à deux attaquants composé de Mario Gomez et Kevin Volland.

Equipe 4

La quatrième formation choisie par l'Equipe regroupe plusieurs générations, comme les récents vainqueurs du Championnat d'Europe Espoirs ou des plus "anciens", comme Castro ou Schmelzer. Voici la composition : Trapp dans les buts, Orban et Tah en défense centrale, Schmelzer et Weiser sur les flancs, Demirbay et Kramer en récupérateurs, Philipp et Younes sur les flancs et Castro en soutien de Stindl.

Equipe 5

Le journal français l'appelle l'équipe "bonus", qui compte plusieurs jeunes qui sont censés représenter l'avenir de la sélection allemande. Dans le but, on retrouve Zieler, en défense centrale Stark et Sven Bender, Toljan et Klostermann aux backs, Lars Bender et Dahoud dans le milieu de terrain, Bellarabi et Schürrle sur les flancs et Gnabry en soutien de Selke.

La Mannschäft pourrait potentiellement évoluer avec au minimum... 55 joueurs.

Nos partenaires