L'Ajax Amsterdam, club le plus solide financièrement d'Europe

10/07/15 à 16:46 - Mise à jour à 16:46

L'agence de notations Standard & Poor's vient de publier son dernier classement des clubs les plus sains financièrement. L'Ajax Amsterdam reste en tête devant Arsenal et le Bayern Munich.

L'Ajax Amsterdam, club le plus solide financièrement d'Europe

L'Ajax Amsterdam, champion des clubs les plus sûrs d'Europe © BELGAIMAGE

Un palmarès qui propose des résultats surprenants. Basé sur les comptes de quarante-quatre clubs européens de football, il voit par exemple des cadors comme la Juventus (14e), Manchester United (16e), Valence (24e) ou encore l'AC Milan (36e) traîner la patte loin du top 10 tandis que l'Ajax Amsterdam domine le classement.

Ajax, Arsenal, Bayern, les valeurs sûres

Le club néerlandais ne connaît quasi aucune dette dans sa structure financière alors qu'il peut se targuer d'avoir de bonnes rentrées financières. Cela pourrait cependant changer puisque l'Ajax devra passer cette saison par la case barrage de la Ligue des Champions, une compétition qu'ils ont pourtant l'habitude de jouer chaque année. A titre d'exemple, lors du dernier classement, Manchester United occupait la quatrième position. Suite à sa non-participation l'année dernière à la plus prestigieuse des compétitions européennes, les Red Devils ont dégringolé dans la hiérarchie des clubs les plus sains.

Propriétaire de ses installations et très rigoureux dans le contrôle de ses finances, Arsenal se classe deuxième. Le club d'Arsène Wenger, même s'il n'a plus été champion d'Angleterre depuis l'époque des invincibles en 2004, dépense peu et profite donc des nombreuses rentrées qu'il perçoit.

Le Bayern de Munich, du président Karl Hopfner, écrase le championnat allemand et lorsqu'il passe à la banque, c'est pour déposer de l'argent, pas pour y en emprunter. Fortes affluences dans son stade, actionnariat démocratique et structure capitaliste la plus saine du monde, le club bavarois est un empire du football.

Barcelone, le Real Madrid et le PSG, les absents du classement

Standard and Poor's ne disposait pas de toutes les informations économiques nécessaires (Chiffre d'affaires, résultats d'exploitation, ressources financières, solvabilité) pour inclure des "superclubs" comme le Barça ou encore Chelsea dans son classement. L'agence a donc décidé de les regrouper suivant le niveau de risque qu'encourait ces clubs. Barcelone et le Real Madrid, malgré une dette cumulée de 767 millions d'euros, connaissent un ratio de risques financiers raisonnable par rapport au PSG - jusqu'à 23 fois supérieur à celui des Merengues, mieux classés que les Blaugranas dans la hiérarchie. Chelsea, vainqueur sortant de la Premier League, est le club qui s'en sort le mieux dans le classement.

Gillian Hermand

En savoir plus sur:

Nos partenaires