Kylian Mbappé, le nouveau Thierry Henry ?

01/03/17 à 12:23 - Mise à jour à 12:23

Source: Sportmagazine

La sensation française de 18 ans de l'AS Monaco affronte ce mercredi Marseille en huitièmes de finale de la Coupe de France.

Kylian Mbappé, le nouveau Thierry Henry ?

Kylian Mbappé s'est révélé à toute l'Europe lors du match de Champions League face à Manchester City. © BELGAIMAGE

Il était déjà connu dans l'Hexagone mais depuis le match spectaculaire de Champions League entre Manchester City et l'AS Monaco, son nom circule dans le monde entier. Kylian Mbappé est la révélation du moment. Le jeune avant est très rapide, il marque aisément et lit parfaitement le jeu. On l'a déjà comparé à Thierry Henry, le Français qui a entamé sa brillante carrière à Monaco, comme lui. Le T3 des Diables Rouges n'aime pas les comparaisons. "Il doit développer son propre style de jeu et devenir une meilleure version de lui-même", précise Henry. Pourtant, les similitudes sont réelles. Mbappé coupe les défenses de la même manière et il est aussi assuré à la finition. Les deux hommes sont issus de la banlieue parisienne et ils se ressemblent physiquement. Les supporters d'Arsenal sont déjà convaincus. Les Londoniens ont connu de grands succès quand Titi jouait en pointe et après la prestation de Mbappé contre City, les réactions ont plu sur Twitter : il faut enrôler ce garçon !

Une certaine prudence s'impose quand même. Mbappé ne serait pas le premier jeune à disparaître après des débuts prometteurs. Arsène Wenger le rappelle : "Il a du potentiel mais il doit maintenant prouver pendant deux ou trois ans qu'il possède aussi la motivation, la volonté et l'intelligence requises pour réussir au sommet." Le manager d'Arsenal ne dissimule toutefois pas son admiration pour son jeune compatriote. Les Gunners suivent attentivement les progrès de Mbappé mais Tottenham, le PSG et Barcelone font de même. Le talent est lié à la principauté jusqu'en 2019 mais il est tout à fait possible que Monaco le laisse partir prématurément. Lors de l'été 2015, Monaco avait déjà accepté de se séparer d'Anthony Martial contre 50 millions d'euros (jusqu'à 80 avec bonus). Si Mbappé continue à aligner les performances, les clubs intéressés devront sans doute plonger encore un peu plus profond dans leur caisse.

Par Jonas Van Himbeeck

Nos partenaires