KPMG stoppe sa collaboration avec la FIFA

13/06/16 à 17:43 - Mise à jour à 17:34

Source: Belga

Le cabinet d'audit et de conseil KPMG a annoncé l'arrêt de sa collaboration avec la FIFA, la fédération internationale de football. Le bureau de comptabilité n'a pas justifié l'arrêt de ses activités pour l'instance internationale où elle était chargée de vérifier les comptes financiers depuis dix ans.

KPMG stoppe sa collaboration avec la FIFA

© AFP

KPMG avait pourtant renouvelé son partenariat la saison passée avec la FIFA, jusqu'en 2018. La décision de KPMG de quitter le monde du football intervient deux semaines après le rapport interne de la FIFA démontrant que l'ancien président, Sepp Blatter et ses hommes de main, Jerôme Valcke et Markus Kattner s'étaient enrichis à titre personnel pour un montant de 80 millions d'euros.

La branche suisse de KPMG a confirmé "la fin de cette collaboration avec effet immédiat".

L'instance du football a ajouté qu'elle désignerait formellement un nouveau cabinet d'audit "lors du prochain congrès de la FIFA en mai 2017".

Un an après le déclenchement d'un vaste scandale de corruption visant des responsables du football mondial, la justice américaine a commencé à juger les premiers inculpés, tandis que la justice suisse poursuit ses enquêtes notamment sur l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar.

La FIFA a de son côté engagé des réformes de sa gouvernance et a écarté successivement son président Blatter, suspendu 6 ans, son secrétaire général, le Français Jérôme Valcke, licencié et suspendu 12 ans et récemment son directeur financier et secrétaire général adjoint, l'Allemand Markus Kattner.

Le 3 juin, la FIFA a révélé que MM. Blatter, Valcke et Kattner se sont partagés 80 millions de dollars "dans un effort coordonné d'enrichissement personnel" à travers contrats, primes, bonus et compensations, au cours des 5 dernières années.

En savoir plus sur:

Nos partenaires