Justin Kluivert marche dans les pas de son père

05/04/18 à 11:24 - Mise à jour à 11:24

À seulement 18 ans, Justin Kluivert représente l'avenir du football néerlandais. Excellent sous les couleurs de l'Ajax Amsterdam, il ne devrait pas manquer de sollicitations cet été.

Justin Kluivert marche dans les pas de son père

Justin Kluivert © ISOPIX

Relégué à sept longueurs du PSV Eindhoven, l'Ajax Amsterdam n'a plus le droit à l'erreur. Pour offrir un 34e titre de champion des Pays-Bas à leurs supporters, les Amstellodamois le savent : ils devront réaliser un sans-faute jusqu'au terme de la saison. Dimanche dernier, les derniers espoirs de titre ne sont pas passés loin de s'envoler définitivement. Sur la pelouse de Groningue, l'Ajax était encore mené au score à l'heure de jeu. À ce moment de la rencontre, le PSV comptait dix unités d'avance au classement ! Quelques instants plus tard, Justin Kluivert remettait les siens dans le droit chemin à l'aide d'un coup de tête imparable. En toute fin de partie, il se muait en passeur et offrait le but d'une précieuse victoire à Klaas Jan Huntelaar.

L'actuel dauphin du PSV Eindhoven obtient un succès à l'arraché et peut remercier son ailier. À seulement 18 ans, Justin Kluivert fait figure de titulaire indiscutable dans le onze de départ d'Erik ten Hag. En 25 rencontres de championnat, le jeune joueur a déjà trouvé le chemin des filets à huit reprises. Sur le rectangle vert, l'efficacité devant le but est sans doute l'un des seuls points en commun avec son illustre père, Patrick. Passé par Barcelone, Milan AC ou encore Valence, le paternel mesurait 1,88 mètres lorsque le fiston ne dépasse pas 1,72 mètres. L'un évolue sur le côté de l'attaque alors que l'autre jouait à la pointe de celle-ci. "Patrick était un grand attaquant athlétique, Justin est plus un ailier très habile. Contrairement à son père, c'est un vrai dribbleur. Dès qu'il a le ballon, il essaye toujours d'éliminer, de passer des défenseurs ", explique au Parisien Jean-Paul Rison, un journaliste hollandais du show télévisé FC Afkicken.

Les caractéristiques footballistiques des deux hommes semblent bien différentes. En revanche, pour le moment, leur carrière se ressemble fortement. Comme papa, Justin fait ses débuts en professionnel très tôt sous les couleurs de l'Ajax Amsterdam. Le fiston à 17 ans, papa à 18. Autre similarité : une première convocation avec les Oranje au même âge, à 18 printemps. Justin compte encore 78 sélections de moins que son père puisque sa seule et unique cap date du 26 mars dernier.

Face au Portugal (victoire 3-0), Kluivert le virevoltant a remplacé Memphis Depay à la 78e minute de jeu. L'an dernier, il confiait à Goal : "Mon rêve, c'est le Barça". Un club où le paternel a évolué durant six années. Il ne serait donc pas étonnant que la suite du parcours de Justin ressemble étrangement à celui de Patrick.

Sébastien Gobbi

Nos partenaires