"Je savais que mon intérim se limiterait à 4 matches"

01/08/18 à 12:24 - Mise à jour à 12:24
Du Sport/Foot Magazine du 01/08/18

Nicolas Frutosaurait aimé revenir en Europe, mais a finalement accepté une proposition du club paraguayen d'Olimpia Asuncion. Neuf mois après avoir quitté le stade Constant Vanden Stock, il évoque pour la première fois son départ d'Anderlecht.

Nicolas Frutos est l'exemple type d'un bourreau du travail. Depuis qu'il a quitté la Belgique, il n'a pas arrêté une seconde. Il a parcouru la France en voiture afin d'assister à un maximum de rencontres, est parti en repérage en Argentine, en Uruguay, au Paraguay et au Brésil afin de voir des joueurs à l'oeuvre, et était présent en décembre au Championnat du monde des clubs aux Emirats Arabes Unis.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires