"Ils avaient tout le temps la balle", déplore Jan Vertonghen

02/09/16 à 10:06 - Mise à jour à 10:05

Source: Belga

"L'Espagne, c'est la meilleure équipe du monde pour ce qui concerne la possession de balle", admettait Jan Vertonghen après la défaite belge, 0-2, de jeudi soir au Stade Roi Baudouin. "Mais bon ce n'est pas une excuse. Il fallait l'empêcher de monopoliser le ballon mais on n'en a pas été capable. Sauf au début..."

"Ils avaient tout le temps la balle", déplore Jan Vertonghen

Jan Vertonghen © AFP

"On avait en effet assez bien commencé ce match", estime le défenseur central de Tottenham. "Mais cela n'a pas duré. Ils avaient beaucoup trop facile à percer nos lignes. On a tenté de répondre par le physique, mais cela ne les gênait aucunement. Ce qu'ils ont montré, c'est justement ce qu'on souhaiterait faire, et ce doit d'ailleurs être notre objectif. C'est possible car finalement, ils ne sont pas tellement plus forts que nous. Je ne parle bien sûr pas du match de ce soir. Là c'est clair qu'ils ont été dix fois meilleurs. Mais on peut arriver à ça aussi".

"Maintenant à Chypre mardi (en match éliminatoire de la Zone Européenne du Mondial-2018, ndlr), c'est avant tout la victoire qu'il faudra viser sur un terrain qui ne sera sans doute pas excellent. Mais il faudra quand même bien jouer pour gagner..."

Auteur de plusieurs beaux arrêts et d'ailleurs désigné Diable Rouge du match, Thibaut Courtois n'avait pas pour autant le sourire. "Personne ne méritait en réalité un trophée ce soir", avouait-il même.

"On a en effet manqué de tout. Pas de profondeur, pas de pression, pas d'intensité. On n'a rien fait de ce que l'entraîneur avait demandé".

"L'Espagne avait la possession de balle mais même quand ce n'était pas le cas, on ne parvenait pas à en profiter. Les passes n'arrivaient pas. Maintenant je dois dire que cette équipe espagnole est la meilleure rencontrée en deux ans. C'est précisément ce niveau-là qu'on devrait à notre tour atteindre. On va y travailler dès demain...", a conclu Thibaut Courtois, pas très content de se faire chambrer par son équipier de Chelsea Diego Costa, et encore moins des sifflets du public dont il espérait plus de soutien...

Nos partenaires