Gianni Infantino candidat à sa propre succession à la présidence de la FIFA en 2019

13/06/18 à 15:15 - Mise à jour à 15:15

Source: Belga

Gianni Infantino va présenter sa candidature pour un nouveau mandat de président de la Fédération internationale de football (FIFA). L'Italo-suisse de 48 ans a fait connaître son intention mercredi à la fin du 68e Congrès de la FIFA à Moscou, à la veille de l'ouverture de la Coupe du monde en Russie.

Gianni Infantino candidat à sa propre succession à la présidence de la FIFA en 2019

© Belgaimage

Lors du prochain congrès, le 5 juin 2019 dans la capitale française, les membres de la FIFA éliront leur président pour les quatre prochaines années.

"Nous avons une organisation très forte et solide, aussi forte que la FIFA ne l'a probablement jamais été auparavant", a déclaré Infantino. "Nous travaillons dur pour améliorer le football. Nous continuerons de le faire pour vous tous. Nous devons continuer à aller de l'avant et à développer le football. C'est dans cet esprit que je voudrais me présenter comme candidat. Je suis rééligible à Paris."

Infantino a été choisi le 26 février 2016 pour succéder à son compatriote Joseph Blatter prié de quitter son poste après avoir été suspendu le 8 octobre 2015, puis condamné le 21 décembre de la même année, par la commission d'éthique de la FIFA.

Juriste de formation, le Valaisan polyglotte (italien, français, anglais, allemand, espagnol et arabe) marié et père de quatre filles, a occupé auparavant, entre 2009 et 2016, la fonction de Secrétaire général de l'UEFA. Il était entré en 2000 à l'Union européenne de football au département juridique et commercial.

Nos partenaires