Euro 2016: le Portugal se qualifie sur le fil, au bout d'un match terne

25/06/16 à 23:41 - Mise à jour à 23:48

Source: Belga

Le Portugal sera opposé à la Pologne en quarts de finale de l'Euro 2016 de football, le jeudi 30 juin à Marseille. Il a battu la Croatie 0-1 à l'issue de la prolongation en huitièmes de finale, samedi soir à Lens, au terme d'une rencontre totalement insipide où les deux équipes se sont neutralisées.

Euro 2016: le Portugal se qualifie sur le fil, au bout d'un match terne

© Reuters

Le but a été inscrit à la 117e minute par Quaresma. Le Pays de Galles est le 3e qualifié de la journée, 1-0 aux dépens de l'Irlande du Nord. Il sera l'adversaire en quart de finale de Hongrie-Belgique. La Pologne avait éliminé dans l'après-midi la Suisse 4-5 aux tirs au but (1-1 après les 90 minutes et la prolongation).

Séduisante affiche de cette première journée des huitièmes de finale, entre deux équipes aux potentiels technique et offensif redoutables, Croatie-Portugal n'a pas du tout satisfait les amateurs du beau jeu. La peur de perdre a pris le dessus sur l'envie de gagner. La meilleure preuve: aucun tir cadré n'a été enregistré au terme des 90 minutes réglementaires et les deux seuls ne sont arrivés qu'à la 117e minute de jeu.

Echaudé par les trois buts concédés face à la Hongrie (3-3), en phase de groupes, le Portugal avait procédé à trois changements avec les arrivées des défenseurs Cédric et Fonte et le médian Adrien Silva préféré à Moutinho. Plus question de se laisser piéger par un contre face à une équipe de Croatie qui avait retrouvé son équipe-type grâce notamment au retour des stars Modric et Mandzukic.

Une tête de Pepe, sur un coup-franc, surmontant le cadre (25e), d'un côté, et un essai non cadré de Perisic (30e), de l'autre, furent les deux seuls actions dignes de ce nom avant le retour aux vestiaires.

Les équipes n'étaient décidées à changer les choses en remontant sur la pelouse. Du coup, les actions en zone de but demeurèrent tout aussi inexistantes. Vida eut la seule franche sur une reprise de la tête, à côté du but de Rui Patricio (61e).

Le Portugal restait étonnamment prudent, ne permettant pas à Ronaldo, qui disputait son 18e match dans un Euro (nouveau record), de s'illustrer dans de telles conditions.

Il apparut au fil des minutes que la rencontre se jouerait sur une action. Il fallut attendre la 117e minute pour la voir. Après une tête de Perisic sauvée par le piquet, les Portugais lançaient un contre redoutable, l'envoi de Ronaldo était repoussé par Subasic mais Quaresma surgissait pour conclure (0-1).

La Croatie a tout tenté ensuite mais trop tard.

En savoir plus sur:

Nos partenaires