Euro 2016 : L'Allemagne voit sa qualification retardée

09/10/15 à 09:11 - Mise à jour à 09:10

Source: Belga

L'Allemagne championne du monde s'est fait surprendre par l'Eire (1-0), jeudi à Dublin, et devra donc attendre le dernier match contre la Géorgie dimanche pour assurer sa qualification pour l'Euro-2016.

Euro 2016 : L'Allemagne voit sa qualification retardée

© AFP

Malgré cette deuxième défaite en qualifications, l'équipe de Joachim Löw profite du match nul de la Pologne en Ecosse (2-2, grâce à un doublé de Lewandowski 3e et 90e+4) pour conserver la première place du groupe D (19 pts) mais avec seulement une longueur d'avance sur les Polonais et les Irlandais.

Un an après avoir arraché le nul en Allemagne (1-1) grâce à un but de O'Shea dans le temps additionnel (90+3), l'Eire s'est offert la Mannschaft sur une échappée de Long à vingt minutes de la fin. C'est la première victoire de l'Eire sur l'Allemagne en match officiel. Les Irlandais avaient gagné en Allemagne en mai 1994 et devant leur public en novembre 1956, mais chaque fois en match amical.

Löw et sa troupe ne voulait pas se contenter d'un point, suffisant pour valider le billet pour la France. Mais incapables de concrétiser leur domination, ils ont buté sur une courageuse équipe irlandaise pour finalement quitter Dublin en vaincus!

Ultra-dominateurs, les champions du monde, privés du capitaine Schweinsteiger (adducteur), ont monopolisé le ballon, ont eu les meilleures occasions, mais sans toutefois trouver la faille dans une défense regroupée durant la première période. Le trio offensif Müller-Götze-Reus a usé beaucoup de permutations face à des Irlandais très souvent replié dans leur moitié de terrain. Mais ils ont souvent manqué la dernière passe où mal ajusté le centre ou le tir, comme Özil sur un centre de Müller (40).

Les deux équipes ont perdu un joueur durant la période initiale: touché aux adducteurs, Götze a laissé sa place à Schürrle tandis que le gardien irlandais Given quittait le terrain sur une civière (genou) laissant la charge à Randolph.

Portés par les 50.000 spectateurs de l'Aviva Stadium, les Irlandais se sont montrés un peu plus offensifs. Et surtout, ils ont profité des maladresses allemandes avant de planter l'estocade. Un long dégagement du gardien parvenait à Long qui grillait la politesse à Hummels et Boateng pour transpercer Neuer d'une frappe croisée du droit (1-0, 70) et mettre le feu dans les tribunes!

Les Allemands ont tout tenté pour éviter une défaite indigne de leur rang. Mais Müller ouvrait un peu trop le pied droit pour voir sa frappe flirté avec un montant (78) alors que la reprise de la tête de Hummels trouvait le gardien sur sa trajectoire (90+4). Le billet pour la France se jouera donc dimanche à Leipzig contre la Georgie alors que l'Eire se déplacera en Pologne pour essayer d'y obtenir la 2e place du groupe que convoitent également les Polonais.

La qualification historique de l'Irlande du Nord

"Je ne trouve pas mes mots", a réagi le buteur de l'Irlande du Nord Josh Magennis après la qualification historique pour l'Euro-2016 au détriment de la Grèce jeudi (3-1) en éliminatoires. "Honnêtement, je ne trouve pas mes mots, a réagi l'attaquant de Kilmarnock, auteur du 2e but. Je marque avec l'épaule, mais je m'en moque. On avait travaillé les coups de pied toute la semaine, c'est une part importante de notre jeu. On n'a peut-être pas les meilleures qualités, mais on n'abandonne jamais. Et avec ce sens du combat, on peut être une formidable équipe".

"Je ne peux mettre des mots sur ce que cela représente, a approuvé ensuite son coéquipier Gareth McAuley. J'ai eu quelques temps forts individuels dans ma carrière, mais on y a toujours cru dans cette campagne".

"Les joueurs ont été incroyables, a apprécié ensuite le jeune sélectionneur Michael O'Neill. C'est un honneur d'être là, je suis fier d'être leur entraîneur. Comment est-ce qu'ils ont fait? Je ne sais pas vraiment mais ils méritent tout le crédit. La confiance et la certitude sont venues en gagnant des matches. Cela en dit long sur le potentiel de cette équipe et sur le football en Irlande du Nord".

"C'est une nuit incroyable, a enfin réagi le capitaine Steven Davis, auteur d'un doublé. On a montré de quoi on était capable, on ne pouvait pas demander mieux".

L'Irlande du Nord n'a jamais disputé l'Euro, mais elle a pris trois fois part à un Mondial (1958, 1982, 1986). Depuis 30 ans, elle n'a donc disputé aucune phase finale en tournoi.

Moutinho qualifie le Portugal

Le Portugal a obtenu sa qualification directe pour l'Euro 2016 de football, en battant le Danemark 1-0 grâce à un but de Joao Moutinho, jeudi à Braga. Avec six victoires en sept rencontres (18 points), l'équipe de Cristiano Ronaldo dispose de six longueurs d'avance sur le Danemark (12 pts), deuxième devant l'Albanie (11 pts), battue à domicile par la Serbie (0-2) dans l'autre match de la soirée. Les Danois, qui disputaient leur dernière rencontre, devront attendre le résultat que l'Albanie ramènera d'Arménie pour savoir s'ils sont directement qualifiés ou devront passer par les barrages.

A Braga, le Portugal a fait la différence sur un moment d'inspiration du Monégasque Joao Moutinho qui, après avoir déstabilisé la défense adverse d'un crochet à l'entrée de la surface, parvenait à placer sa frappe enroulée du droit (66e). Les Portugais disputeront ainsi leur 6e Euro consécutif, et restent abonnés aux grands tournois internationaux depuis le tournant du siècle.

Le Portugal a été contraint de passer par les barrages lors des trois derniers tournois internationaux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires