Euro 2016: Allemagne, Pologne, Croatie, Hongrie et Slovaquie en 8e

21/06/16 à 20:01 - Mise à jour à 20:09

Source: Afp

L'Allemagne, vainqueur de l'Irlande du Nord (1-0) et la Pologne, qui a battu l'Ukraine (1-0) ont décroché mardi sur le terrain leur qualification pour les 8e de finale de l'Euro-2016, les champions du monde allemands prenant la 1re place du groupe C.

Euro 2016: Allemagne, Pologne, Croatie, Hongrie et Slovaquie en 8e

Thomas Müller (Allemagne), Oliver Norwood et Corry Evans (Irlande du Nord). © AFP/Patrik Stollarz

Par effet de dominos, trois autres équipes ont également assuré leur place pour les 8e de finale sans même jouer: la Croatie, la Slovaquie et la Hongrie. La première affiche des 8e de finale opposera la Suisse à la Pologne, samedi à Saint-Etienne.

L'Allemagne termine en tête du groupe C et la Pologne deuxième. L'Irlande du Nord troisième avec trois points devra attendre le résultat des autres groupes pour savoir si elle rejoindra les huitièmes de finale.

Toutes ces équipes s'ajoutent à la France, la Suisse, le pays de Galles, l'Angleterre, l'Espagne et l'Italie, déjà qualifiées pour le tour suivant.

Au total on connait 11 des 16 équipes qui participeront aux huitièmes de finales qui se dérouleront de samedi à lundi.

L'Allemagne, la force de l'habitude

L'Allemagne a terminé première du groupe C de l'Euro 2016 de football organisé en France. Les champions du monde ont battu l'Irlande du Nord 0-1 (mi-temps 0-1), grâce à Gomez (29e), mardi au Parc des Princes de Paris. Ils comptabilisent 7 points. Dans le même temps, à Marseille, la Pologne a pris le meilleur sur l'Ukraine, sur un score identique 0-1 (repos 0-0), à la suite d'un but de Blaszczykowski (54e). La Pologne termine 2e avec 7 points également, mais est devancée à la différence de buts (+3 contre +2). Ces deux équipes n'ont pas concédé le moindre but dans le tournoi. Ces résultats assurent aussi les qualifications de la Croatie, et de la Hongrie pour les huitièmes de finale.

L'Irlande du Nord, avec 3 points (différence de buts 0), se classe 3e et figure pour l'heure 2e meilleur 3e des trois groupes qui ont terminé de jouer (derrière la Slovaquie 4 points désormais assurée de jouer les 1/8es de finale, mais devant l'Albanie, 3 points (diff. -2)). Les quatre meilleurs 3e des six groupes rejoignent les huitièmes de finale.

Déjà éliminée, l'Ukraine finit 4e et quitte le tournoi avec 0 point, 0 but marqué et 5 concédés.

En 1/8e de finale l'Allemagne sera opposée à l'Albanie, ou la Slovaquie, ou au 3e du Groupe F, le dimanche 26 juin à Lille (18h00).

La Pologne jouera son 1/8e de finale contre la Suisse, le samedi 25 juin à Saint-Etienne (15h00).

Plus séduisante offensivement que face à la Pologne (0-0), les Allemands auraient pu terminer la rencontre très rapidement, si Thomas Müller, replacé dans l'axe juste derrière l'attaquant Mario Gomez, avait connu plus de réussite (poteau à la 27e et transversale 34e). McGovern, le dernier rempart nord-irlandais, s'est révélé lui aussi à son avantage retardant l'inéluctable. Mais Müller, encore lui, cédait le ballon en retrait à Gomez pour l'ouverture du score (29e).

La dernière heure de jeu aurait pu tourner mal pour l'Ulster, mais il n'en a finalement rien été. McGovern a assuré l'essentiel, éviter une différence de buts négative.

A l'autre bout du pays, dans un "derby", où l'Ukraine n'avait rien à gagner si ce n'est de sauver l'honneur à l'occasion du dernier match du sélectionneur ukrainien Mikhail Fomenko, en charge de l'équipe depuis 2012. Ils ont relevé le défi. Si l'on excepte une belle occasion de Lewandowski (5e), ce sont les hommes en jaune qui ont assuré le spectacle avant la repos. Zozulya (11e), Yarmolenko (18e), Zinchenko (49e) ont laissé filer autant de réelles possibilités de but. Tout le contraire du remplaçant polonais, monté la pause, Blaszczykowski qui faisait mouche du gauche (54e). L'Ukraine se lança alors à l'attaque quitte à laisser des espaces mais n'a jamais trouvé la faille. La Pologne n'a pas non plus tout donné pour essayer de creuser l'écart qui aurait pu leur offrir la 1e place du groupe.

Vous trouverez ici les stats, résultats et classements. Pour les directs des matchs, les pronostics et analyses, les papiers d'ambiance et les opinions, c'est ici.

Nos partenaires