Edinson Cavani : pêcheur et survivant

23/03/17 à 10:00 - Mise à jour à 21/03/17 à 14:37

Source: Sportmagazine

Ce jeudi, l'Uruguay affronte le Brésil en qualifications pour le Mondial. Il compte sur Cavani, l'homme en forme du moment.

Edinson Cavani : pêcheur et survivant

Edinson Cavani © BELGAIMAGE

Quatre jours après sa raclée 6-1 à Barcelone en Champions League, le PSG se rend à Lorient, lanterne rouge de Ligue 1. Il doit gagner pour faire oublier la correction encourue au Camp Nou et ne pas être largué par l'AS Monaco, le leader. Les Parisiens ne sont pas fantastiques mais ils s'imposent 1-2. L'auteur des deux buts ? Edinson Cavani. L'avant uruguayen est bien parti pour être sacré meilleur buteur de France. Son principal poursuivant, Alexandre Lacazette (Olympique Lyon), est à distance respectable. En Ligue des Champions aussi, l'attaquant de trente ans a aisément trouvé le chemin des filets : huit buts. Il est actuellement deuxième, derrière l'inévitable Lionel Messi, auteur de onze goals.

L'Uruguayen a été transféré de Naples en 2013, pour 64 millions d'euros. Depuis, saison après saison, il marque plus de vingt buts, toutes compétitions confondues. Il est toujours resté dans l'ombre de Zlatan Ibrahimovic, la tour Eiffel suédoise du PSG, mais depuis son départ l'été dernier, l'Uruguayen s'épanouit. " Il est obsédé par le goal, il ne renonce jamais ", vient de déclarer David Trezeguet à son sujet.

Dans une récente interview, Cavani parle de la pêche, son hobby, et opère une comparaison surprenante : " Un avant est comme un pêcheur qui guette le poisson. Puis il est là, il mord et il faut le ramener. Il faut être prêt pour ce moment. Comme un attaquant. On travaille, on attend et on doit sentir le moment de clôturer l'action et de marquer. "

Il marque aussi pour l'Uruguay. Même davantage que son compagnon d'attaque, Luis Suarez. Cavani a inscrit huit buts en douze matches de qualifications et il est le meilleur buteur, devant Arturo Vidal (Chili) et Felipe Caicedo (Equateur), qui sont à six buts. C'est grâce à Cavani que l'Uruguay occupe la deuxième place d'une poule de dix équipes, dont les quatre premiers sont directement qualifiés pour la Coupe du Monde russe. Ce jeudi, les Uruguayens reçoivent le Brésil, le leader, à Montevideo.

Cavani est heureux de retrouver son pays l'espace de quelques jours car il ne s'en cache pas : l'Uruguay lui manque terriblement. " Il ne se passe pas un jour sans que je ne pense à ma ville, à mes amis et à ma famille. Cet exil est très pénible. Pas l'intégration en elle-même mais l'éloignement. Pour être franc, je ne m'y habituerai jamais. J'ai constamment envie de retourner chez moi et dans les endroits que je fréquentais pendant mon enfance. "

Mais, ajoute l'avant, les Uruguayens sont un peuple spécial. " Notre pays est composé de beaucoup d'immigrés qui ont dû abandonner leur foyer pour se construire une nouvelle existence. Nous sommes donc nés avec le don de nous adapter à notre environnement. "

Par Steve Van Herpe

En savoir plus sur:

Nos partenaires