Du Ciro pour soigner la Nazionale

09/11/17 à 10:00 - Mise à jour à 07/11/17 à 17:32
Du Sport/Footmagazine du 08/11/17

L'Italie espère que Ciro Immobile, le buteur de la Lazio, peut être le bomber qu'elle attend depuis dix ans.

Du Ciro pour soigner la Nazionale

Ciro Immobile espère marquer autant pour l'Italie qu'il ne le fait actuellement à la Lazio. © AFP

Au bout du mois d'octobre, Ciro Immobile affiche quinze matches au compteur de sa saison, et a déjà marqué dix-huit fois. Un surrégime qui fait voler sa Lazio parmi les meilleures équipes d'Italie. Celle-ci est inévitablement sous le charme. C'est toujours le cas quand la Botte réalise qu'elle a enfanté un bomber de haut niveau, capable d'inventer un but sur chacun de ses ballons. Immobile, la rapidité de ses enchaînements et sa faculté à se retrouver seul pour conclure dans un rectangle frappent donc en plein coeur.

Simone Inzaghi, mentor de la Lazio, va jusqu'à oser la comparaison : " Il me fait penser à mon frère. " Pippo, dernier Italien à avoir marqué dans une finale au plus haut niveau (avec un doublé contre Liverpool en Ligue des Champions en 2007), n'a jamais vraiment eu de successeur sur les toits de l'Europe, malgré l'éternelle jeunesse des Luca Toni et Francesco Totti. L'Italie se cherche un buteur majuscule. Et le barrage contre la Suède, sur la route du Mondial russe, est l'occasion idéale pour qu'Immobile endosse le costume de 9 de la Nazionale.

Sous le maillot de la Squadra, Ciro n'a jamais pu briller aussi fort qu'en bleu ciel. Sur les quinze buts inscrits par l'Italie en 2017, il n'en a marqué que deux, laissant le rôle de buteur national à l'oriundo Eder, remplaçant à l'Inter. Pourtant, la présence de Giampiero Ventura à la tête des Azzurri laissait entrevoir de belles perspectives pour Immobile.

En 2014, sa cohabitation avec le vétéran des coaches italiens au Torino lui avait permis de conclure la saison avec le titre de capocanonniere (meilleur buteur du Calcio). L'autre club de Turin évoluait alors dans un 4-2-4 identique à celui installé par Ventura pour la Nazionale. L'écosystème idéal pour un buteur qui espère poursuivre en novembre une année 2017 surréaliste, actuellement pointée à 35 buts et 12 passes décisives en 38 matches.

Par Guillaume Gautier

Nos partenaires