Dolberg, le Special One de l'Ajax

08/12/16 à 10:30 - Mise à jour à 06/12/16 à 16:59

Source: Sportmagazine

Il n'a que 19 ans mais fait déjà sensation en Europe. Portrait de Kasper Dolberg, l'insaisissable attaquant danois de l'Ajax, dont le Standard devra se méfier à Sclessin ce jeudi.

Dolberg, le Special One de l'Ajax

Kasper Dolberg a déjà inscrit 11 buts en 23 matches pour le compte de l'Ajax cette saison. © VI IMAGES /

Lorsque le téléphone sonne, Jens Steffensen sait déjà, avant de décrocher, qui il aura au bout du fil : un représentant d'un grand club européen, un de plus, qui s'intéresse à Kasper Dolberg. " Depuis, le match contre le Celta Vigo, le téléphone n'arrête pas de sonner ", explique l'agent de l'attaquant ajacide. " Lorsqu'on joue bien et qu'on marque dans un match de Coupe d' Europe, il en va toujours ainsi. Pour les clubs qui avaient un regard sur le joueur, c'est la confirmation que leur première impression était la bonne. "

Steffensen, un ancien joueur du Bayer Uerdingen et de l'Arminia Bielefeld, remarque quotidiennement l'aura dont jouit déjà son joueur. Au Danemark également, sa cote de popularité ne cesse d'augmenter. " Kasper a effectué ses débuts en équipe nationale contre le Kazakhstan. Lorsqu'il a quitté le petit banc pour aller s'échauffer, le public s'est levé et a applaudi : 'Dol-berg, Dol-berg, Dol-berg.' Et cela, alors que les spectateurs ne l'avaient encore jamais vu jouer, si ce n'est à la télévision, sur une chaîne néerlandaise. "

Depuis son match référence du 20 novembre contre le NEC Nimègue, où il a marqué trois buts, la popularité de Dolberg n'a cessé de croître. Comme la pression, même si Steffensen ne se fait pas beaucoup de soucis à ce sujet. " Kasper est très calme, il laisse rarement paraître ses émotions. Pour un défenseur, cela peut être perturbant, car il ne sait jamais quel est son état d'esprit.

" Il reste toujours froid, voire indifférent, et ne semble pas particulièrement heureux lorsqu'il marque, mais ce n'est qu'une apparence : intérieurement, il bouillonne. Kasper s'adapte rapidement à un niveau supérieur, mais - je l'admets - tout va plus vite que prévu. Ce qu'il se passe aujourd'hui, nous l'attendions l'année prochaine, pas maintenant. Généralement, la carrière d'un jeune joueur connaît des hauts et des bas, mais celle de Kasper est rectiligne, toujours vers le haut. "

Dolberg, le Special One de l'Ajax. Pour combien de temps encore ? Jens Steffensen continue à décrocher le téléphone, mais insiste sur le fait qu'en janvier de cette année, l'Ajax a modifié le contrat de jeune de Dolberg en un contrat professionnel qui lie l'attaquant danois au club amstellodamois jusqu'en été 2021.

" Kasper ne songe pas encore à changer de club, il se sent très bien à l'Ajax ", affirme Steffensen. " Il joue chaque semaine et ressent la confiance de ses partenaires et du staff technique. Pour l'instant, c'est ce qui compte. Il ne veut pas se retrouver sur le banc d'un grand club européen. L'essentiel, ce n'est pas l'argent, mais son évolution. Kasper restera à l'Ajax. "

Par Freek Jansen et Chris Tetaert

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré à Kasper Dolberg dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires