Diables Rouges: avec ou sans Nainggolan?

29/09/17 à 06:46 - Mise à jour à 07:03

Source: Belga

Roberto Martinez dévoilera ce vendredi midi à Tubize la sélection des Diables Rouges pour les deux dernières rencontres des qualifications au Mondial 2018, en Bosnie-Herzégovine (samedi 7 octobre) et contre Chypre à Bruxelles (mardi 10 octobre).

Diables Rouges: avec ou sans Nainggolan?

© AFP

Avec le ticket pour la Russie déjà en poche depuis la victoire en Grèce (1-2) début septembre, la Belgique peut aborder sereinement ce double rendez-vous. La grande interrogation de cette sélection concerne Radja Nainggolan. L'absence du médian de la Roma lors du précédent rassemblement avait fait grand bruit. Une nouvelle exclusion relancerait de plus belle les débats sur les rapports entre le 'Ninja' et le sélectionneur. D'autant plus que Marouane Fellaini (mollet) et Mousa Dembélé (cheville) sont blessés.

La qualification pour le Mondial étant assurée, les deux matches offrent l'occasion à Roberto Martinez de donner du temps de jeu à certains joueurs moins utilisés, voire d'appeler quelques nouveaux visages. Ce qui ne veut pas dire que les deux rencontres sont à prendre à la légère. Car la Belgique doit remporter ces deux matches dans l'optique du tirage au sort de la Coupe du monde. Hormis la Russie, pays organisateur, les sept autres têtes de série seront désignées sur base du classement FIFA. La Belgique occupe actuellement la cinquième position.

Lourdement battue à l'aller (4-0), la Bosnie-Herzégovine d'Edin Dzeko, 36e nation mondiale, aura à coeur de prendre sa revanche, d'autant que, deuxième du groupe avec un point d'avance sur la Grèce, elle peut encore accéder aux barrages. Et devant son public, la Bosnie-Herzégovine est toujours difficile à négocier, même si la rencontre se jouera au stade Grbavica de Sarajevo (20.841 sièges) et non au bouillant Bilino Polje de Zenica, suspendu pour un match par l'UEFA après la multiplication d'incidents.

Chypre (FIFA 70), quatrième avec 10 points, est probablement l'adversaire qui permettra le plus à Martinez de tenter des expériences.

Ces deux rencontres ne seront pas les dernières de l'année pour les Diables Rouges. Les troupes de Martinez joueront encore deux amicaux, le 10 novembre contre le Mexique et le 14 novembre face au Japon. Après cela, tous les regards se tourneront vers Moscou, où le 1er décembre se tiendra le tirage au sort du Mondial 2018.

Nos partenaires