Marc Degryse
Opinion

03/11/15 à 16:51 - Mise à jour à 16:50

Degryse : "Mourinho a humilié Hazard"

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, la sortie d'Eden Hazard à l'heure de jeu face à Liverpool est un véritable désaveu de la part de Mourinho.

Degryse : "Mourinho a humilié Hazard"

Rien ne va plus pour Hazard à Chelsea. © AFP

Le week-end anglais a été spectaculaire. Dans le bon sens du terme pour une bonne partie de nos représentants, avec une montée au jeu déterminante pour Christian Benteke (un but et une passe décisive), un match plein de Simon Mignolet, auteur notamment d'une parade importante sur un lob d'Oscar, et un extérieur du pied sublime et inattendu d'un Romelu Lukaku en pleine confiance. Tout va donc bien pour nos Belges, sauf pour Eden Hazard.

Eden est pris dans la tourmente qui s'est emparée de Stamford Bridge depuis le début de saison. Rien ne va plus pour José Mourinho, qui joue sans doute sa tête cette semaine, lors de deux déplacements à Tel-Aviv et à Stoke City. Si cela tourne mal, je pense que Roman Abramovich finira par montrer la porte de sortie au Mou, même si ça doit lui coûter beaucoup d'argent. De toute façon, que représentent quarante millions pour le richissime propriétaire des Blues ?

Même quand tout semble bien démarrer, comme face à Liverpool avec ce but précoce de Ramires, Chelsea ne tient pas le coup. L'équipe s'est mis à défendre à outrance, même si elle jouait à domicile, et a couru derrière le ballon pour finalement perdre le match.

C'est déjà la sixième défaite en onze matches pour Mourinho, alors que les Blues n'avaient perdu que trois fois sur l'ensemble de la saison dernière. Et surtout, une moyenne de deux buts encaissés par match. Un chiffre indigne d'une équipe de Mourinho, lui qui insiste toujours sur l'organisation défensive et compte sur les moments de gloire de ses éléments offensifs pour marquer des buts.

Le Special One est confronté à la méforme des hommes qui l'avaient emmené vers le titre la saison dernière : John Terry, Nemanja Matic, Cesc Fabregas, Hazard ou Diego Costa sont loin de leur niveau d'il y a un an. Et Mourinho ne se prive pas pour le leur faire comprendre. Terry, l'indéboulonnable capitaine, a été relégué sur le banc de touche à plus d'une reprise. Matic a été remplacé en plein match alors qu'il était monté au jeu à la mi-temps. Et puis, ça a été le tour d'Hazard.

Partager

Le problème d'Hazard, ce n'est pas son travail défensif, c'est qu'il ne marque pas.

Il faut dire qu'Eden est un peu le symbole de cette spirale négative qui s'est emparée des Blues. Mourinho s'en est carrément pris à lui, après avoir dirigé ses attaques contre Arsène Wenger, Eva Carneiro ou les arbitres. Le Mou a fustigé le manque d'implication défensive de celui qu'il qualifiait voici quelques mois de troisième meilleur joueur du monde.

Une critique complètement folle ! Le problème d'Hazard, ce n'est pas son travail défensif, c'est qu'il ne marque pas. C'est là qu'il faut lui demander de travailler pour retrouver son meilleur niveau, pas en le forçant à courir derrière l'arrière latéral adverse.

La situation est triste pour Eden, qui n'est plus que l'ombre de lui-même. Contre Liverpool, c'était lui le fantôme d'Halloween. Hazard ne prend aucun plaisir sur le terrain, on peut le lire sur son visage. Et son remplacement à l'heure de jeu, pour un joueur de son standing, est un terrible désaveu public de la part de Mourinho, une humiliation.

Je pense d'ailleurs que le coach portugais a perdu sa mainmise sur le vestiaire. Depuis plusieurs semaines, ses attitudes sont de plus en plus étranges, comme s'il était résigné. La fin de sa deuxième aventure londonienne est sans doute proche.

Nos partenaires