Défait 3-0, Charleroi ne sera pas européen cette saison

07/08/15 à 06:26 - Mise à jour à 06:26

Source: Belga

Battu 0-2 lors du match aller au Mambourg, Charleroi s'est cette fois incliné 3-0 face aux Ukrainiens du Zorya Luhansk lors du match retour du 3e tour préliminaire de l'Europa League de football, jeudi à Kiev.

Défait 3-0, Charleroi ne sera pas européen cette saison

Le bourreau des Carolos est Zeljko Ljubenovic qui a inscrit un doublé (58e et 68e) et anéanti les espoirs européens de Charleroi © BELGA

Le bourreau des Carolos n'est autre que Zeljko Ljubenovic qui a inscrit un doublé (58e et 68e) et anéanti les espoirs européens de Charleroi. Le dernier but inscrit dans le temps additionnel par Ruslan Malinovsky restera anecdotique (90+3, 3-0).

Le début de rencontre était à l'avantage de Luhansk, quatrième du dernier championnat d'Ukraine, qui se montrait dangereux via trois corners consécutifs. A la 13e, Ruslan Malinovskiy tentait sa chance sur coup franc mais son envoi passait loin au-dessus de la transversale de Penneteau. Il fallut toutefois attendre la demi-heure de jeu pour voir la première vraie occasion via Khomchenovskiy sur coup franc: son tir passait juste à côté du but carolo.

Cinq minutes plus tard, Enes Saglik, dans l'axe, crochetait son opposant direct avant de frapper dans les bras d'un Shevchenko vigilant (37e). La plus belle occasion carolo arrivait à la 42e à la suite d'une combinaison entre Kebano et Ferber mais le nouveau venu manquait de peu le cadre. Dans la foulée, l'ancien montois, touché en début de match, cédait sa place à Ndongala.

Au retour des vestiaires, Charleroi est le premier à se montrer dangereux via Neeskens Kebano qui reprenait en un temps un centre de Dewaest mais son tir passait de peu à côté du montant gauche ukrainien (55e). A la 58e, le pire arrivait lorsque les Ukrainiens prenaient les devants via Ljubenovic qui reprenait de la tête un centre de Kamenyuka. Dix minutes plus tard, le même Ljubenovic anéantissait définitivement les espoirs carolos en convertissant un penalty plein de sang froid (68e, 2-0). Le dernier but ukrainien est venu des pieds de Malinovsky, le buteur du match aller, qui ponctuait une belle action collective en ne laissant aucune chance à Penneteau.

C'est donc le Zorya Luhansk qui disputera les barrages, dernier stade avant la phase de poules de l'Europa League.

En savoir plus sur:

Nos partenaires