Courtois: "Nous voulons remporter tous nos matches et aller le plus loin possible"

29/06/18 à 16:43 - Mise à jour à 16:43

Source: Belga

"Je suis content d'avoir gagné jeudi, je ne suis pas capable de jouer pour un nul", a déclaré le gardien Thibaut Courtois vendredi en conférence de presse à Dedovsk au lendemain de la victoire de la Belgique contre l'Angleterre (1-0) lors de son troisième et dernier match du groupe G de la Coupe du monde de football en Russie.

Courtois: "Nous voulons remporter tous nos matches et aller le plus loin possible"

Thibaut Courtois © BELGA

Après sa victoire et sa première place du groupe, la Belgique affrontera le Japon lundi (20h00) à Rostov-sur-le-Don en huitièmes de finale du Mondial. "Il n'y a pas de matches faciles en Coupe du monde", a prévenu le portier de Chelsea. "Le Japon est une équipe très bien organisée et équilibrée. Ils savent mettre également mettre beaucoup de pression sur leur adversaire. Nous nous attendons à une rencontre difficile mais j'espère que la victoire sera au bout."

Courtois est revenu sur le match contre les 'Three Lions', lors duquel il a notamment réalisé un arrêt décisif devant Marcus Rashford. "J'ai profité de ma grande taille pour occuper le plus d'espace possible. Je pense être sorti assez rapidement, il n'a donc pas eu beaucoup de temps pour réfléchir", a-t-il analysé avant d'évoquer son début de tournoi. "J'ai réalisé trois bons matches, je me sens très bien. Mon arrêt décisif contre le Panama (lors de la première rencontre, ndlr), a parfaitement lancé ma Coupe du monde."

Interrogé sur les performances des autres portiers actifs en Russie, Thibaut Courtois a dit avoir apprécié les prestations du Portugais Rui Patricio, de l'Uruguayen Fernando Muslera ou encore le Mexicain Guillermo Ochoa, "toujours très bon en tournoi".

En cas de victoire contre les 'Blue Samurais' lundi, les Belges pourraient affronter le Brésil en quarts de finale. "Pour devenir champions du monde, il faut pouvoir battre tout le monde. L'ambition est très claire: gagner nos matches et aller le plus loin possible. Tactiquement, nous avons beaucoup progressé, nous sommes beaucoup plus forts maintenant et nous pensons de la même manière", a ajouté Courtois.

Cette première place du groupe G oblige l'équipe belge à voyager d'abord à Rostov-sur-le-Don puis éventuellement à Kazan en quarts de finale. Ces trajets n'inquiètent pas spécialement le portier des 'Blues'. "Je pense que nous sommes tous habitués à ça avec nos clubs respectifs. Évidemment ce n'est pas spécialement agréable mais cela ne va pas nous affecter outre mesure", a ponctué celui qui a porté jeudi soir le brassard de capitaine des Diables pour la première fois, ce qui l'a rendu "très fier".

Nos partenaires