Comment le FC Barcelone est redevenu un mouvement politique

10/10/17 à 16:30 - Mise à jour à 16:19
Du Sport/Footmagazine du 11/10/17

Samedi prochain, lors d'Atlético-Barcelone, les fans blaugrana se mettront à chanter : " In, Inde, Independéncia ! " après 17 minutes et 14 secondes très précisément. Une prise de position on ne peut plus claire des séparatistes catalans dans la capitale. Car le FCB est plus qu'un club, c'est le symbole de la liberté catalane. Comment a-t-on pu en arriver là ?

Le Camp Nou était complètement vide, le 1er octobre dernier, à l'occasion du match opposant le FC Barcelone à Las Palmas. Seuls quelques stewards et journalistes ont pu suivre ce match au cours duquel Messi a inscrit deux des trois buts de son équipe (3-0). Mais le résultat n'a guère d'importance. Le Barça portait ce jour-là les couleurs de la Catalogne. Sur le marquoir, tout au long des 90 minutes, on pouvait lire Democrácia. Il était clair qu'à cette occasion, on ne parlerait pas de football.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires