Come-back américain réussi pour Kljestan

19/06/15 à 09:30 - Mise à jour à 16/06/15 à 18:34

Source: Sportmagazine

Parti d'Anderlecht lors du mercato d'hiver, Sacha Kljestan rejoue aux States, aux New York Red Bulls, depuis février.

Come-back américain réussi pour Kljestan

Le retour au pays se passe bien pour Sacha Kljestan et sa famille. © BELGA

Le médian central est arrivé à Anderlecht en 2010, après cinq saisons aux Chivas USA. L'Américain y avait effectué ses débuts en Major League Soccer en 2006 et y était devenu incontournable, marquant saison après saison des buts et délivrant des assists. Ariel Jacobs l'a enrôlé au Parc Astrid. L'international américain est resté cinq ans chez les Mauves. Il a enfilé le maillot bruxellois à 132 reprises et a marqué 18 buts. Pendant ses premières années à Bruxelles, Mr USA a été fréquemment titularisé. Ses sélections se sont ensuite raréfiées et au premier tour de la saison 2014-2015, il n'y a plus eu de place pour lui : les jeunes Youri Tielemans et Leander Dendoncker et Steven Defour, le gros transfert du Sporting, lui ont été préférés. En janvier, Kljestan a donc décidé de retourner aux Etats-Unis. Il a signé un contrat aux New York Red Bulls, qui ont versé 1,5 million d'euros pour lui. Le médian n'a pas à se plaindre de son choix. Depuis son retour aux States, où le championnat bat son plein, il a été systématiquement titularisé et il a inscrit deux buts. Son équipe est actuellement cinquième de l'Eastern Conference.

"Sacha est sans conteste un des joueurs-clefs de l'équipe. Il forme avec Dax McCarty un solide duo médian. Les NY Red Bulls ont très bien entamé la saison et Kljestan y a sa part. Les chiffres le démontrent d'ailleurs : il figure dans le top dix des passes décisives", explique Matthew Pavlich, entraîneur des jeunes du club et analyste d'Opta Sports. Selon Pavlich, le sympathique médian est vivement apprécié des supporters : "Ils l'adorent. Il affiche toujours beaucoup de zèle, offensivement et défensivement. Dès son arrivée à New York, il s'est érigé en leader. C'est d'une telle personnalité qu'avaient besoin les Red Bulls. Il est aussi très populaire en-dehors du terrain parce qu'il est un gentleman, qu'il est sympathique et amusant." Mr USA a progressé grâce à son passage au Sporting. "Il a toujours été doué mais avant, il ne travaillait pas toujours avec la même ardeur. Il a gommé ce genre de défaut. La Ligue des Champions lui a appris à jouer plus vite. J'espère que Sacha va devenir titulaire en équipe nationale", conclut Pavlich.

Par Matthias De Langhe

Nos partenaires