Combien de voix De Bruyne récoltera-t-il au prix du joueur FIFA de l'année ?

17/11/16 à 11:00 - Mise à jour à 11:19

Source: Sportmagazine

Dans la lutte de prestige qui l'oppose à nouveau au Ballon d'Or, la FIFA ouvre le vote aux internautes. KDB en profitera-t-il ?

Combien de voix De Bruyne récoltera-t-il au prix du joueur FIFA de l'année ?

Kevin De Bruyne peut-il vraiment "s'asseoir à la table à côté de celle de Messi" ? © AFP

2010 : France Football et la FIFA fusionnent leur prix respectif pour créer le FIFA Ballon d'Or. Six ans plus tard, les deux instances se séparent. Le magazine revient à son mode de fonctionnement initial : un vainqueur élu par des journalistes du monde. Ses 30 nommés sont connus depuis fin octobre. La FIFA, elle, a relancé son prix du footballeur de l'année, avec une liste de 23 et des différences par rapport au Ballon d'Or dans le choix des joueurs (pas de Benzema ou de Pepe mais Alexis Sanchez et Mezut Ozil retenus, etc) mais aussi dans le mode de fonctionnement. L'instance a toujours donné voix au coaches et capitaines des sélections, avec plusieurs critiques à la clef : parti-pris de votants (Messi et Ronaldo choisissant trois de leurs coéquipiers, Wilmots sélectionnant Neuer, De Bruyne et Hazard), choix parfois loufoques, polémique sur l'organisation etc. Piqûre de rappel : en 2013, la FIFA avait allongé la période des votes, ce qui avait été perçu comme une manière de favoriser Ronaldo. Bref, pour être plus crédible, la Fédération a réparti 50 % du poids des votes auprès de " représentants des médias " et des... internautes ! Certains y verront une tentative de redorer le blason d'une institution corrompue, en s'ouvrant au public pour lui donner plus de pouvoir et de transparence. Ce qui est certain, c'est que les Belges peuvent peser sur la balance en votant pour De Bruyne, seul Belge plébiscité. La campagne de lobbying a d'ailleurs débuté. Pep Guardiola a récemment déclaré que " Messi était seul à sa table mais que De Bruyne pouvait s'asseoir à la table d'à côté " et John Harston, ex-international gallois consultant pour BT Score, a enfoncé le clou en affirmant qu'il était le " deuxième meilleur du monde derrière l'Argentin. " La cote de popularité du duo Messi-Ronaldo (ultra favori après la victoire en Champions League et à l'EURO) pourra- t-elle être bousculée par des choix plus " romantiques ", comme Buffon ou Ibrahimovic pour leur carrière ? Pas sûr mais la réponse sera connue le 9 janvier... un mois après la remise du Ballon d'Or ! Votez ici.

Par Simon Barzyczak

En savoir plus sur:

Nos partenaires