Chung Mong-joon visé par une enquête de la FIFA

19/08/15 à 14:11 - Mise à jour à 14:11

Source: Belga

Chung Mong-joon, le candidat sud-coréen à la présidence de la FIFA, est visé par une enquête de l'instance dont il vise le plus haut poste, révèlent des lettres de la fédération asiatique de football.

Chung Mong-joon visé par une enquête de la FIFA

© AFP

Selon ces communications, la commission d'éthique de la FIFA s'intéresserait à des dons effectuées par le milliardaire en 2010. Celui-ci nie toute intention malveillante et qualifie l'enquête de "cynique et non-éthique" ou encore destinée à une "manipulation politique".

Le rival de Michel Platini dans la course à la présidence de la FIFA avait à peine officialisé sa candidature lundi, affirmant vouloir être "un réformateur et un manager de crise" lors d'un discours tenu à Paris.

La commission éthique de la FIFA enquête au sujet de deux dons de l'homme d'affaires, soit 500.000 dollars versés en faveur d'Haïti après le dévastateur tremblement de terre et 400.000 dollars destinés au Pakistan, touché par d'importantes inondations.

Selon les enquêteurs, l'argent pourrait avoir eu d'autres visées que de soutenir des projets footballistiques.

En savoir plus sur:

Nos partenaires