Ces Diables qui ont marqué la Premier League (Vidéos)

16/02/17 à 15:41 - Mise à jour à 15:47

Source: Sportmagazine

La semaine dernière, le magazine Four Four Two a publié un top 100 des joueurs étrangers ayant évolué en Angleterre depuis 1992, année de création de la Premier League. Parmi eux, quatre Belges ont marqué nos voisins anglais.

Ces Diables qui ont marqué la Premier League (Vidéos)

Kompany et Pellegrini avec le trophée de Premier League (2014). © BELGAIMAGE

Romelu Lukaku (92e)

"Un buteur talentueux aussi dangereux avec ses pieds que dans les airs", annonce le mensuel. En plus de ces qualités, Romelu peut compter sur son physique, qui en impose depuis le début de son parcours pro. Le style anglais à l'état pur ! Et on dirait qu'il l'a toujours su ! En effet, Lukaku décide de partir Outre-Manche après deux ans sous le maillot d'Anderlecht. Il atterrit à Chelsea pour 20 millions d'euros, à seulement 18 ans.

Cependant, il ne bénéficie pas de beaucoup de temps de jeu chez les Blues. Le Diable ne joue que 15 matchs en une saison, toutes compétitions confondues. Il est alors prêté à West Brom en 2012, pour qui il marquera 17 fois en 35 rencontres de championnat.

La saison suivante, nouveau prêt, mais à Everton cette fois. 31 matchs, 15 goals : Romelu met tout le monde d'accord, une bonne fois pour toutes. La suite, on la connait ...

Définitivement transféré à Everton, aujourd'hui, Romelu a 23 ans et a déjà inscrit 76 buts en 173 rencontres de Premier League. Les journalistes anglais affirment que l'attaquant deviendra "un prédateur redoutable quand il aura un jeu plus épanoui".

Philippe Albert (90e)

Passons à une autre génération, celle des années 90 ! Et surtout un autre poste, un autre style, une autre équipe. Notre ex-Diable Rouge Philippe Albert occupe une honnête 90e place. Après 9 saisons en Belgique et de belles performances à la Coupe du monde 1994, il décroche un transfert vers Newcastle. Le club anglais débourse environ 4 millions d'euros, un record pour un joueur belge à l'époque.

Malgré son statut de défenseur central, il parvenait à pénétrer la défense adverse, ce qui créait "une surcharge offensive pour les adversaires", comme le décrit Four Four Two.

Ce genre de situation lui a permis de marquer 8 buts pour Newcastle, où il disputera 5 saisons. On se rappelle notamment ce fameux lob sur Schmeichel contre Manchester United en 1996.

"Un comportement détendu et un style de jeu élégant", qui ne lui permettront toutefois pas de remporter de trophée avec les Magpies.

Eden Hazard (36e)

Il fallait un peu s'en douter ... Quand un joueur comme Eden brille dans le smog londonien et illumine toute Angleterre, il ne peut que figurer en bonne position dans ce classement !

Des quatre Belges présents dans ce top 100, il est le seul à ne pas être passé par la compétition belge. Hazard signe son premier contrat pro au LOSC à 16 ans et montre très vite l'étendue de son talent : 5 saisons, 194 matchs, 50 buts, doublé Coupe-championnat, élu deux fois meilleur joueur de Ligue 1.

Chelsea s'attache ses services pour 40 millions en 2012. À droite, à gauche, dans l'axe, Eden est polyvalent, même si le flanc gauche reste son poste de prédilection. À l'aise des deux pieds, il peut centrer du gauche comme il peut rentrer sur son pied droit grâce à sa technique et sa rapidité. Il devient d'ailleurs le premier Belge à remporter le trophée du meilleur joueur de Premier League en 2015.

Hazard contre Arsenal à Stamford Bridge.

Hazard contre Arsenal à Stamford Bridge. © BELGAIMAGE

Le magazine anglais le dit bien : "Hazard n'a pas besoin de jouer à 100% pour faire mal à l'adversaire". Cependant, le numéro 10 s'est montré décevant la saison dernière avec seulement 4 buts et 4 assists en championnat.

Heureusement, il a retrouvé la forme et a déjà frappé 10 fois cette saison. Le problème chez Hazard, qui a tout de même remporté un titre, une League Cup et l'Europa League avec les Blues, c'est que "son humeur influence son football. Il n'y a pas eu de progression flagrante dans son jeu". Pour Four Four Two, Eden mériterait une meilleure place dans ce classement, mais "le monde attend toujours une élévation de niveau de sa part".

Vincent Kompany (35e)

Quel honneur pour Kompany d'être considéré comme le meilleur Belge de l'histoire de la Premier League ! En 2018, le défenseur fêtera ses 10 ans de loyauté avec Manchester City. Et oui, presque une décennie que l'ex-Anderlechtois est parti d'Hambourg vers l'Angleterre (8,5M).

"Un excellent joueur, mais aussi un leader d'hommes et un capitaine qui a continuellement uni un vestiaire rempli d'egos". Les journalistes anglais ne peuvent pas mieux le décrire.

Mais on connait tous la faiblesse du numéro 4 : les blessures, récurrentes. Un phénomène qui s'est accentué ces deux dernières saisons. Avant cela, il faisait incontestablement partie des meilleurs défenseurs de la planète. Sans doute aurait-il gratté encore quelques places dans ce top 100 s'il n'était pas aussi fragile.

Même s'il ne revient pas au sommet de sa forme, Vinz the Prince s'est déjà constitué un solide palmarès : champion d'Angleterre à deux reprises, une FA Cup, deux coupes de la Ligue et un Community Shield.

"Après 9 ans et des centaines de millions de pounds dépensés, Manchester City n'est pas prêt de retrouver un défenseur central de son niveau", conclut Four Four Two.

Par Lorenz Blanco (st.)

Top 100

1. Cristiano Ronaldo (Portugal)

2. Thierry Henry (France)

3. Eric Cantona (France)

4. Dennis Bergkamp (Pays-Bas)

5. Didier Drogba (Côte d'Ivoire)

6. Sergio Agüero (Argentine)

7. Gianfranco Zola (Italie)

8. Patrick Vieira (France)

9. Peter Schmeichel (Danemark)

10. David Ginola (France)

11. Ruud van Nistelrooy (Pays-Bas)

12. Luis Suárez (Uruguay)

13. Petr Cech (République tchèque)

14. David Silva (Espagne)

15. Edwin van der Sar (Pays-Bas)

16. Jimmy Floyd Hasselbaink (Pays-Bas)

17. Carlos Tévez (Argentine)

18. Yaya Touré (Côte d'Ivoire)

19. Robin van Persie (Pays-Bas)

20. Paolo Di Canio (Italie)

21. Jaap Stam (Pays-Bas)

22. Jürgen Klinsmann (Allemagne)

23. Fernando Torres (Espagne)

24. Cesc Fàbregas (Espagne)

25. Dimitar Berbatov (Bulgarie)

26. Claude Makelele (France)

27. Nemanja Vidic (Serbie)

28. Robert Pirès (France)

29. Xabi Alonso (Espagne)

30. Juninho Paulista (Brésil)

31. Sami Hyypiä (Finlande)

32. Patrice Evra (France)

33. Jay-Jay Okocha (Nigéria)

34. Michael Essien (Ghana)

35. Vincent Kompany (Belgique)

36. Eden Hazard (Belgique)

37. Emmanuel Petit (France)

38. Marc Overmars (Pays-Bas)

39. Arjen Robben (Pays-Bas)

40. Brad Friedel (Etats-Unis)

41. Marcel Desailly (France)

42. Dwight Yorke (Trinité-et-Tobago)

43. Gustavo Poyet (Uruguay)

44. Nicolas Anelka (France)

45. Javier Mascherano (Argentine)

46. Tim Cahill (Australie)

47. Fredrik Ljungberg (Suède)

48. Luka Modric (Croatie)

49. Ole Gunnar Solskjaer (Norvège)

50. Roberto Di Matteo (Italie)

51. Eidur Gudjohnsen (Islande)

52. Georgi Kinkladze (Géorgie)

53. Mark Schwarzer (Australie)

54. Diego Costa (Espagne)

55. Mark Viduka (Australie)

56. David de Gea (Espagne)

57. Gilberto Silva (Brésil)

58. Pablo Zabaleta (Argentine)

59. Ricardo Carvalho (Portugal)

60. Harry Kewell (Australie)

61. Mesut Özil (Allemagne)

62. Emmanuel Adebayor (Togo)

63. William Gallas (France)

64. Youri Djorkaeff (France)

65. Branislav Ivanovic (Serbie)

66. Nobby Solano (Pérou)

67. Juan Mata (Espagne)

68. Alexis Sánchez (Chili)

69. Mikel Arteta (Espagne)

70. Riyad Mahrez (Algérie)

71. Clint Dempsey (Etats-Unis)

72. Louis Saha (France)

73. Kolo Touré (Côte d'Ivoire)

74. Lucas Radebe (Afrique du Sud)

75. N'Golo Kanté (France)

76. Yakubu Aiyegbeni (Nigéria)

77. Dietmar Hamann (Allemagne)

78. Nwankwo Kanu (Nigéria)

79. Frédéric Kanouté (Mali)

80. Tino Asprilla (Colombie)

81. Jens Lehmann (Allemagne)

82. Tony Yeboah (Ghana)

83. Henning Berg (Norvège)

84. Benito Carbone (Italie)

85. Iván Campo (Espagne)

86. Fabrizio Ravanelli (Italie)

87. Bacary Sagna (France)

88. George Boateng (Pays-Bas)

89. Dirk Kuyt (Pays-Bas)

90. Philippe Albert (Belgique)

91. Andreï Arshavin (Russie)

92. Romelu Lukaku (Belgique)

93. El-Hadji Diouf (Sénégal)

94. Sylvain Distin (France)

95. Christopher Samba (Congo)

96. Ruud Gullit (Pays-Bas)

97. Peter Ndlovu (Zimbabwe)

98. Andreï Kanchelskis (Russie)

99. Sylvain Wiltord (France)

100. Park Ji-sung (Corée du Sud)

Nos partenaires