Benteke: "Je ne suis pas le remplaçant de Lukaku ou Batshuayi"

24/05/18 à 13:15 - Mise à jour à 13:15

Source: Belga

Christian Benteke espère effacer sa mauvaise saison avec Crystal Palace lors du Mondial en Russie. L'attaquant de 27 ans n'est pas encore assuré d'avoir sa place dans la sélection finale de Roberto Martinez et sera quoiqu'il arrive en concurrence avec Romelu Lukaku et Michy Batshuayi. "Nous avons chacun nos qualités spécifiques", a estimé jeudi l'attaquant au centre d'entraînement des Diables Rouges à Tubize.

Benteke: "Je ne suis pas le remplaçant de Lukaku ou Batshuayi"

Christian Benteke © BELGA/Bruno Fahy

Le choix de Benteke dans la présélection de 28 joueurs de Martinez était une petite surprise. L'attaquant n'a marqué que 3 buts cette saison et ne peut donc pas se vanter d'avoir brillé en Premier League. "Cela ne m'a pas étonné quand j'ai entendu mon nom dans cette sélection", a expliqué Benteke. "Je pense que Martinez m'a appelé car il sait qu'il peut toujours compter sur moi. Ma non-sélection en mars a été difficile à encaisser, mais je considère que si Martinez m'a rappelé maintenant, c'est qu'il me fait confiance. Je vais travailler dur dans les prochains jours pour être dans la sélection finale."

Martinez devra envoyer à la FIFA la liste définitive de 23 joueurs qu'il emmènera à la Coupe du monde le 4 juin. Benteke n'est pas encore assuré d'avoir sa place, celle-ci dépendant aussi de la blessure de Batshuayi, qui livre une course contre la montre pour être prêt à temps pour le Mondial, lui qui s'est blessé à la cheville en avril. Benteke pourrait donc rester à la maison si 'Batsman' est remis à temps. "Je ne vois pas les choses de cette façon", a déclaré le Liégeois. "L'entraîneur m'a choisi pour mes qualités, pas comme un éventuel remplaçant de Michy ou Romelu. Nous avons notre propre style et nous pouvons tous apporter des choses différentes à l'équipe. Est-ce que nous pouvons jouer ensemble ? Bien sûr. Pour moi ça n'a jamais été un problème."

Revanche sur le tournoi manqué au Brésil

Christian Benteke espère disputer le mois prochain sa première Coupe du monde avec les Diables Rouges. L'attaquant avait dû faire un trait sur le Mondial 2014 au Brésil à cause d'une blessure au tendon d'Achille. "J'aborde cette préparation pour la Coupe du monde avec énormément de motivation", a déclaré Benteke jeudi au centre d'entraînement des Diables Rouges à Tubize.

Benteke n'avait pas pu représenter la Belgique lors de la dernière Coupe du Monde. En 2014, alors qu'il avait toutes les chances d'être titulaire au Brésil, il avait dû renoncer au voyage à cause d'une blessure au tendon d'Achille. Deux ans plus tard, à l'Euro en France, devenu remplaçant il n'avait disputé que 10 minutes sur l'ensemble tournoi. Il fait désormais partie de la présélection de Roberto Martinez.

"Ce serait magnifique pour moi de disputer une Coupe du monde", a expliqué le Liégeois. "Je me sens prêt pour cela. Je sais que je n'ai marqué que trois goals cette saison et que j'ai connu une année difficile, mais c'est désormais du passé pour moi. Pour le moment, je me consacre à la Coupe du monde, où tout recommence à zéro."

La Belgique jouera son dernier match de groupe face à l'Angleterre. Pour Benteke, qui évolue depuis 2012 en Premier League, ce sera un duel particulier. "Ce sera spécial d'affronter l'Angleterre", a estimé l'attaquant. "J'ai joué contre la plupart de la sélection à plusieurs reprises et je les connais bien. J'ai dit à mon coéquipier Ruben Loftus-Cheek que j'espérais le revoir en Russie."

Nos partenaires