Belotti, le 9 que toute l'Italie attendait ?

10/03/17 à 11:00 - Mise à jour à 07/03/17 à 14:41

Source: Sportmagazine

Avec 22 goals inscrits cette saison, Andrea Belotti emmène le classements des buteurs de Serie A et est peut-être le numéro 9 que toute la Botte attend.

Belotti, le 9 que toute l'Italie attendait ?

Andrea Belotti et sa fameuse célébration "coq" qui lui a valu le surnom d'Il Gallo (coq en italien). © BELGAIMAGE

Il n'est pas grand (1m81 pour 72 kg) ni spécialement rapide ou particulièrement habile techniquement. Bon en tout mais excellent en rien, Andrea Belotti s'appuie sur des qualités qui ne sautent pas forcément aux yeux mais cependant précieuses : " Je dirais que c'est un attaquant à l'ancienne. Il a un vrai sens du mouvement qu'il combine à un vrai cynisme face aux cages ", analyse Emiliano Mondonico, l'un de ses entraîneurs à Albinoleffe, son premier club, pour So Foot.

" Il peut aussi jouer deuxième attaquant et s'adapter à tous les postes devant, mais je pense qu'il doit jouer en pointe, où il peut réellement exploiter ses caractéristiques et sa vision du but. " Travailleur, il s'érige continuellement en premier défenseur de son équipe et est surtout très complet comme le prouvent ses stats : sur ses 22 buts marqués en championnat, il en a inscrit 8 de la tête (personne ne fait mieux dans le Big 5), 9 du droit et 5 du gauche, son " mauvais " pied.

Il se montre également d'une efficacité rare puisqu'il a inscrit tous ses buts en ne tirant en moyenne que 3,3 fois par rencontre, loin derrière Cristiano Ronaldo (5,9), Edin Dzeko (5,1) ou Lionel Messi (5), les recordmen en la matière. Véritable renard des surfaces, il score presque toujours (21 sur 22) depuis le grand rectangle où il est constamment à l'affût.

Giampiero Ventura, le sélectionneur national, le connaît par coeur depuis qu'il l'a eu sous ses ordres au Toro et il n'a pas hésité à lui offrir ses premières minutes sous le maillot de la Nazionale en septembre dernier contre la France. A nouveau entré au jeu face à l'Espagne, il a débuté les trois dernières rencontres de l'Italie et a même débloqué son compteur face à la Macédoine et au Liechtenstein (2x). De quoi faire de lui le nouveau Christian Vieri comme l'a déclaré Fabio Cannavaro ? Belotti n'y voit pas d'inconvénient, c'est en adéquation avec le tatouage qui orne son bras : " Les limites, comme les peurs, sont souvent juste des illusions. "

Par Jules Monnier

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré à Andrea Belotti dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires