Barça - Bayern : la clef Thiago Alcantara

06/05/15 à 10:30 - Mise à jour à 10:33

Source: Sportmagazine

Successeur désigné de Xavi en équipe nationale, l'Espagnol tentera, ce soir, de mettre le Bayern dans de bonnes conditions avant le match retour face à son ancien club, le Barça.

Barça - Bayern : la clef Thiago Alcantara

Thiago Alcantar affronte son ancien club mais aussi... son frère pour une place en finale de la Champions League ! © BELGAIMAGE

" Je lui dis toujours: - Tu n'as pas marqué. Il me répond: -Mais je suis champion du monde. Ca me motive. " C'est Thiago Alcantara (24 ans), qui parle de son père Mazinho, qui a remporté le Mondial 1994 avec le Brésil, aux côtés de Dunga, Romario et Bebeto. Thiago, qui se produit pour l'Espagne, n'a pas encore disputé de grand tournoi. Une blessure l'a privé de l'EURO 2012 puis du Mondial 2014. En mai dernier, le joueur du Bayern s'est déchiré les ligaments du genou droit. Bien plus que Koke, de l'Atlético Madrid, il est le successeur attitré de Xavi à La Roja. Sa technique est parfaite, il est créatif et fin dribbleur.

Il a également l'art d'adresser des passes millimétrées. Comme Xavi, il a été formé à La Masia. Albert Benaiges (60 ans) a travaillé pendant 21 ans à l'université du football de Barcelone. C'est lui qui a découvert Victor Valdes, Gerard Piqué, Cesc Fabregas et Andres Iniesta. " Mais durant toutes ces années, je n'ai décelé que deux joueurs dont j'ai immédiatement compris qu'ils deviendraient des stars : Iniesta et Thiago. Celui-ci avait vraiment tout: la mentalité, l'intelligence, la résistance au stress, la technique, le rythme, la force, l'orgueil. Il ne nous a pas donné beaucoup de travail. "

Thiago est né en Italie, à San Pietro Vernotico. Il a passé les premières années de sa vie en Galicie, son père portant alors le maillot du Celta de Vigo, il a été formé par le Barça et il réside maintenant en Allemagne. Il a rejoint le Bayern en 2013, pour 25 millions d'euros. Il y a paraphé un contrat de quatre ans, réalisant un des grands souhaits de Pep Guardiola. Le club catalan ne voulait pas le laisser partir pour moins de 90 millions, la somme fixée par son contrat, mais pour cela, il devait avoir disputé 60% des matches, un pourcentage qu'il n'a pas atteint et qui constitue d'ailleurs une des principales raisons de son départ.

" Je veux éprouver le plaisir de jouer, savourer le foot. Mon père est resté longtemps au Celta et il y était l'homme le plus heureux du monde, même si ce n'était pas une équipe capable de remporter la Ligue des Champions. Il était heureux parce qu'il y faisait ce qu'il aimait : jouer au football ! " Il n'a pas éprouvé de mal à changer de vestiaire. " Ici, pas plus qu'au Barça, il n'y a de joueurs aux allures de stars. Par exemple, Xavi est encore plus chouette comme homme que comme footballeur. Il est mon idole. "

La présence en Bavière de son ancien entraîneur, Pep Guardiola, a également pesé dans sa décision. " Avec Pep, on apprend sans arrêt. Il m'a fait progresser à tous points de vue. Il m'a fait découvrir un autre football, une autre tactique. Il a toujours de nouvelles idées. " Thiago va vivre une soirée spéciale aujourd'hui au Camp Nou, d'autant plus que son frère Rafinha porte le maillot du Barça.

Par Steve Van Herpe

Nos partenaires