Bailey et le Bayer new look

12/05/17 à 12:00 - Mise à jour à 16:06

Source: Sportmagazine

Le Bayer Leverkusen vit une saison de transition, au terme de laquelle plusieurs piliers vont partir. Une chance pour Leon Bailey, qui fait banquette.

Bailey et le Bayer new look

© BELGAIMAGE

L'hiver dernier, après un feuilleton à rebondissements, Leon Bailey a quitté le KRC Genk pour le Bayer Leverkusen, troisième du dernier championnat, contre dix millions. Le dribbleur de 19 ans faisait l'objet d'attentes élevées. Le directeur technique du club allemand, Rudi Völler, avait usé et abusé des compliments durant sa présentation. " Bailey est un footballeur exceptionnellement rapide et technique qui va apporter un élan nouveau à notre compartiment offensif. "

Le Jamaïcain a effectué ses débuts contre Hambourg puis a disparu des radars. Après le revers 6-2 contre le Borussia Dortmund, la dixième défaite déjà de la saison, le Bayer a renvoyé son entraîneur, Roger Schmidt. Tayfun Korkut l'a remplacé, sans plus de succès puisque Leverkusen a encore dégringolé de quelques places au classement.

Bailey semble avoir retrouvé son statut de joker sous les ordres de Korkut. Bien que l'attaquant reste dans l'ombre de Karim Bellarabi, il entre plus souvent au jeu. Il a même été félicité par l'entraîneur à l'issue du match perdu au RB Leipzig. " Leon a réalisé des actions et s'est même créé quelques occasions. Cela démontre son potentiel. "

La presse allemande spécule déjà sur l'avenir du Bayer Leverkusen, qui sera privé de rencontres européennes la saison prochaine. On s'attend de toute façon à ce que des joueurs comme Chicharito et Karim Bellarabi aillent voir ailleurs si l'herbe est plus verte.

Le capitaine Ömer Toprak, international turc, rejoint le Borussia Dortmund. On ignore toujours si le monument du club, Stefan Kiessling, qui a déjà 33 ans et souffre de la hanche, va rester un an de plus. La saison à venir, on découvrira donc un Bayer new look. Bailey doit en devenir un des cadres.

Par Arne Blomme et Steve Van Herpe

En savoir plus sur:

Nos partenaires