Ayoub El Kaabi, l'étoile montante du football marocain

04/04/18 à 14:32 - Mise à jour à 14:32

À 24 ans, Ayoub El Kaabi représente l'avenir des Lions de l'Atlas. Étincelant lors du Championnat d'Afrique des nations (CHAN), l'attaquant devrait figurer dans la liste marocaine pour la Coupe du Monde.

Ayoub El Kaabi, l'étoile montante du football marocain

Ayoub El Kaabi © BELGAIMAGE

Le 4 février 2018, Maroc et Nigéria s'affrontaient en finale du championnat d'Afrique des Nations, une compétition réservée exclusivement aux joueurs évoluant en club sur le continent africain.

Il reste un peu moins de vingt minutes lorsque Ayoub El Kaabi trouve le chemin des filets. L'attaquant marocain inscrit le quatrième but des siens et met définitivement un terme aux espoirs nigérians. Pour la première fois, les Lions de l'Atlas inscrivent leur nom au palmarès d'une compétition créée en 2009. Ayoub El Kaabi a profité de ce mois en sélection marocaine pour se mettre en valeur. En six rencontres, il score à neuf reprises et bat le record détenu par le Zambien Given Singuluma depuis 2009 (5 buts). Son efficacité devant le but lui permet d'obtenir le titre du meilleur joueur de la cinquième édition de la CHAN.

Encore inconnu en début d'année, Ayoub El Kaabi est la révélation d'un tournoi organisé au Maroc. Une terre qui semble lui réussir puisque depuis plus de deux ans, il y enchaîne les buts comme les perles. C'est en D2 marocaine -appelé Botola 2- que l'attaquant fait ses débuts. Brillant sous les couleurs du Racing Casablanca lors de la saison 2016-2017, il termine le championnat en tête du classement des buteurs avec 25 buts. Une performance qui lui ouvre les portes de l'élite nationale. La Renaissance Sportive de Berkane l'enrôle à l'été 2017. Et le buteur poursuit son ascension puisqu'il compte déjà six réalisations en D1. Ses statistiques conjuguées à celles lors du championnat d'Afrique des Nations ne laissent pas insensible le sélectionneur marocain.

Le 13 mars dernier, sa carrière prend donc un nouveau coup d'accélérateur. Aux côtés de Sofiane Boufal, Mbark Boussoufa and co, le nom de Ayoub El Kaabi est couché sur la liste d'Hervé Renard. Le buteur intègre logiquement la sélection nationale pour les deux rencontres amicales organisées au mois de mars. Face à la Serbie (victoire 2-1), l'avant-centre honore sa première sélection à la 89e minute lorsque Hakim Ziyech lui cède sa place. Trois jours plus tard, il est cette fois titulaire face à l'Ouzbékistan. Le Maroc s'impose 2-0 et El Kaabi débloque son compteur but dès la 4e minute.

À deux mois de liste définitive pour la Coupe du Monde, l'ancien pensionnaire du Racing Casablanca semble avoir marqué des points. Il ne serait pas étonnant de le voir fouler les pelouses russes en juin prochain. Dans la foulée, son ascension pourrait se poursuivre en Europe. Selon certains médias marocains, l'Atletico Madrid s'est positionné sur le dossier.

Sébastien Gobbi

Nos partenaires