Appliquée, la Belgique s'impose en Suisse

28/05/16 à 20:10 - Mise à jour à 20:10

Source: Belga

La Belgique s'est imposée (1-2) contre la Suisse samedi au Stade de Genève lors de sa première rencontre amicale avant l'Euro. Si Blerim Dzemaili a ouvert le score, Romelu Lukaku et Kevin De Bruyne ont ensuite renversé la situation en faveur des Diables Rouges.

Appliquée, la Belgique s'impose en Suisse

© Belga Image

Devant faire face à quelques forfaits, Marc Wilmots a quelque peu réorganisé sa défense, postant Axel Witsel à l'arrière droit. L'organisation suisse a mis les Diables en difficulté dans le premier quart d'heure mais l'équipe belge est rentrée peu à peu dans son match, multipliant les corners en quelques minutes. C'est d'ailleurs Kevin De Bruyne qui s'est procuré la première vraie possibilité, bien isolé par Eden Hazard (30e). Le premier but de la rencontre est tombé à la demi-heure de jeu. Suite à un bon une-deux sur le flanc gauche de la défense belge, Michael Lang a centré à ras de terre sans que la défense belge ne parvienne à se dégager. Tout profit pour Blerim Dzemaili, qui a trompé Thibaut Courtois d'une frappe dans le filet latéral (1-0, 31e). Dans la foulée, l'équipe de Marc Wilmots a remis les pendules à l'heure. Depuis son flanc droit, Dries Mertens a adressé un centre parfait pour Romelu Lukaku qui a trompé Yann Sommer d'un plat du pied au petit rectangle (1-1, 34e). En fin de période, Courtois a arrêté un tir de Xherdan Shaqiri (37e) avant une frappe enroulée de Dries Mertens (38e), stoppée par Sommer. Comme dans le premier acte, les Suisses ont mieux entamé la seconde mi-temps, même si la première occasion est à mettre au profit des Belges. A la réception d'un centre de De Bruyne, il a manqué une pointure à Lukaku pour reprendre le ballon. La deuxième mi-temps aura vu le rythme du match baissé au gré des différents remplacements. A noter que Mousa Dembélé, visiblement gêné à la cheville, a dû céder sa place à la 55e. Après deux alertes signées Vertonghen (63e) et Batshuyai (69e), Kevin De Bruyne a donné l'avantage à la Belgique sur une magnifique frappe à l'entrée du grand rectangle (1-2, 84e). Divock Origi, rentré à la 67e, s'est illustré à deux reprises. D'abord sur un tir contré, ensuite sur une magnifique retournée, brillamment détournée par Sommer. Sans certains cadres, les Diables se sont montrés appliqués et efficaces, ponctuant de la meilleure des manières une semaine intensive de travail en Suisse. Les Diables joueront encore deux amicaux la semaine prochaine, contre la Finlande (1e juin à 20h45) et la Norvège (5 juin 18h). La délégation belge partira ensuite le 7 juin pour son camp de base à Bordeaux. La phalange de Marc Wilmots affrontera l'Italie le 13 juin à Lyon. (NEWS, SPORTS, YDC, RKO, fr)

Keywords:

FOOTBALL/BELGIQUE/BRIEF/EURO2016/DIABLEROUGES

Nos partenaires