Anderlecht-Manchester United : l'avis des coaches

21/04/17 à 08:50 - Mise à jour à 08:50

Source: Belga

Manchester United a éliminé Anderlecht 2-1 après prolongation jeudi en quarts de finale retour de l'Europa League.

Anderlecht-Manchester United : l'avis des coaches

Jose Mourinho et Rene Weiler © BELGA

René Weiler: "Nous avons fait un superbe match"

Anderlecht quitte la scène européenne la tête haute. Le Sporting a bousculé Manchester United, s'inclinant après prolongation (2-1) en quarts de finale retour, jeudi à Old Trafford. Le score était de 1-1 après le temps réglementaire. C'est le même score qui avait scellé le match aller la semaine dernière à Bruxelles.

"Nous avons fait un superbe match", déclare l'entraîneur d'Anderlecht René Weiler. "Malheureusement, le résultat n'est pas très bon. Nous avons réussi à égaliser mais pas à marquer un deuxième but. Quand on prend un but en prolongation, c'est toujours dur de revenir. Nous avons été critiqués en début de saison, j'avais dit qu'il faudrait du temps, mais je suis vraiment fier de la façon dont l'équipe a progressé. Sur la scène européenne, nous avons été chercher quelques gros scalps. Je suis fier des joueurs".

Manchester United avait ouvert le score par Mkhitaryan après 10 minutes. Hanni a égalisé à la 32e minute.

"Je suis déçu mais aussi fier", a déclaré Sofiane Hanni au micro de RTL. "Fier car on a bien défendu les couleurs d'Anderlecht et montré qu'on pouvait tenir contre Manchester United. Et déçu car quand on regarde le match on se dit que c'est jouable et qu'il y a quelque chose à faire. C'est un sentiment mitigé".

José Mourinho: "Nous n'avons pas complètement dominé"

"Nous avons eu 17 tirs dont 10 cadrés, ou quelque chose comme ça. On peut regarder les chiffres et penser que nous avons complètement dominé, mais ce n'est pas le cas", a déclaré José Mourinho, l'entraîneur de Manchester United, au micro de BT Sport.

"Quand nous avons ajouté un milieu (Fellaini), alors nous avons commencé à contrôler le match. C'était un risque, mais à 1-1, il fallait marquer. Nous donnerons tout pour l'Europa League quand il ne sera plus mathématiquement possible de se qualifier (pour la Ligue des champions) avec la Premier League. Mais c'est un trophée important et nous devons continuer à avancer. Aujourd'hui, nous avons pu voir à quel point c'est dur. Nous ne nous attendons à rien de facile en demi-finale."

Nos partenaires