Wout Van Aert grand favori samedi aux Pays-Bas à l'Euro de cyclo-cross

06/11/15 à 14:53 - Mise à jour à 14:53

Source: Belga

Samedi à Huijbergen, aux Pays-Bas, aura lieu le premier championnat d'Europe de cyclo-cross pour les coureurs professionnels de la catégorie élites. Le favori de l'épreuve est le Belge Wout Van Aert.

Wout Van Aert grand favori samedi aux Pays-Bas à l'Euro de cyclo-cross

Cette saison, le Belge Wout Van Aert est sur un nuage. Il a gagné huit des dix courses auxquelles il a participées. © BELGA

Le coach fédéral de l'équipe belge Rudy De Bie pourra compter sur douze coureurs, dont le grand favori Wout Van Aert, qui devra toutefois se méfier du Néerlandais Lars van der Haar, le seul qui soit parvenu à le battre cette saison.

Avec huit victoires en dix courses, le bulletin rapporté par Wout Van Aert en ce début de saison ne manque pas d'allure. Sacré champion d'Europe l'an dernier chez les espoirs, il tentera à présent de décrocher son premier grand titre chez les élites. Devant son public, Lars van der Haar s'érige comme son principal concurrent.

"Je crois en mes chances", a déclaré Van der Haar après s'être classé 3e au Koppenberg. "Je me débrouille plutôt bien sur les parcours rapides, où il faut beaucoup tourner. Des efforts courts et intensifs, voilà ce dont j'ai besoin."

Seul bémol peut-être pour le Néerlandais à Huijbergen: un tronçon du parcours en montée qu'il faudra escalader à pied et dans du sable mou. Un passage un peu comparable à celui de Zonhoven, où van der Haar avait dû reconnaître la supériorité de Van Aert il y a dix jours. "Ce long tronçon à pied jusqu'au sommet de la dune sera à l'avantage de quelques-uns de nos coureurs", a confié le sélectionneur Rudy De Bie. "J'imagine que Lars van der Haar pense la même chose, parce qu'il n'est pas un grand fan de ce genre de passage dans le sable."

Chez les dames, l'analyse de De Bie est plus formelle. "Une Sanne Cant en super-forme aurait été imbattable à Huijbergen. Mais pour l'instant la question est de savoir quand elle va retrouver ses meilleures jambes. La concurrence lui viendra essentiellement des Néerlandaises, même s'il faudra aussi tenir à l'oeil la Britannique Nikki Harris et la Tchèque Pavla Havlikova", selon De Bie.

En savoir plus sur:

Nos partenaires