Victoire autoritaire de Peter Sagan devant Jasper Stuyven

26/02/17 à 16:46 - Mise à jour à 16:48

Source: Belga

En puissance, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) a remporté Kuurne-Bruxelles-Kuurne (1.HC) disputée sur 200,7 km dimanche. Le double champion du monde s'est imposé dans une arrivée au sprint à cinq devant Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), le vainqueur de l'an dernier, et le Britannique Luke Rowe (Sky), 3e.

Tiesj Benoot (Lotto-Soudal), 4e, et l'Italien Matteo Trentin (Quick Step Floors) complète le top 5.

Traditionnelle course pour les revanchards au lendemain du Circuit Het Nieuwsblad, remporté par Greg Van Avermaet (BMC), le champion olympique, devant Peter Sagan précisément, Kuurne-Bruxelles-Kuurne a été marquée par une échappée de neuf coureurs - Jurgen Roelandts (Lotto-Soudal), Maxime Farazijn (Top Sport Vlaanderen), Sander Cordeel (Veranda's Willems-Crelan), David Boucher (Pauwels Sauzen-Vastgoedservice), les Français Alexis Gougeard (Ag2r-La Mondiale) et Antoine Duchesne (Direct Energie), le Néerlandais Sjoerd Van Ginneken (Roompot), le Luxembourgeois Alex Kirsch (WB-Veranclassic), le Canadien Guillaume Boivin (Israel Cycling Academy). Le groupe a compté près de 6 minutes d'avance après une première heure de course très rapide à plus de 50km/h.

Au rayon des non partants, Tom Boonen avait renoncé, mais en raison de problèmes digestifs. La veille au Circuit Het Nieuwsblad, le coureur de l'équipe Quick-Step Floors avait abandonné après deux chutes consécutives l'ayant relégué trop loin des leaders.

Après une centaine de kilomètres, six hommes sont restés en tête avec Roelandts, Duchesne, Farazijn, Gougeard, Kirsch et Van Ginneken. En chasse, un groupe de 19 concurrents dont plusieurs candidats à la victoire (Van Avermaet, Sagan, Stuyven, Benoot) a effectué la jonction à 30 km de l'arrivée.

Jasper Stuyven, le vainqueur l'an dernier, tentait le même coup qu'en 2016 en partant à 27 km de l'arrivée. Le va-tout du coureur de Trek-Segafredo ne fonctionnait cette fois pas tout à fait, Sagan et Matteo Trentin, puis Tiesj Benoot et Luke Rowe l'accompagnaient pour les 20 derniers kilomètres. BMC était piégé. Les cinq coureurs ont collaboré pour arriver au bout ensemble, évitant tout retour et se jouant la victoire au sprint. Sagan a mis tout le monde d'accord.

Nos partenaires