Tour de France: de nombreux abandons dont celui de Cancellara

06/07/15 à 21:48 - Mise à jour à 22:14

Source: Belga

Le Suisse Fabian Cancellara, qui portait le maillot jaune au départ de la 3e étape du Tour de France lundi matin à Anvers, ne sera pas au départ de la 4e étape, mardi à Seraing. Le coureur de l'équipe Trek s'est fracturé deux vertèbres dans la terrible chute qui est survenue dans le peloton à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée à Huy, a annoncé lundi soir son équipe dans un communiqué.

Tour de France: de nombreux abandons dont celui de Cancellara

Le Suisse Fabian Cancellara lors du départ de la 3ème étape du Tour de France 2015 à Anvers. © BELGA

Les fractures sont identiques à celles survenue au mois de mars à Harelbeke mais située à un autre endroits. Ici ce sont les L3 et L4 côté droit et non plus les L2 et L3 du côté gauche touchées à Harelbeke. "C'est une déception incroyable", a fait savoir Cancellara, lui qui portait le 29e maillot jaune de sa carrière. "Un jour on gagne, un jour on perd." Cancellara avait terminé l'étape très attardé au sommet du Mur de Huy, en 188e position avec 11:48 de retard sur Joaquim Rodriguez. Quatre coureurs n'ont pas terminé l'étape à la suite de cette chute et un 5e Daryl Impey (clavicule cassée) a annoncé son abandon après l'arrivée. Le Néerlandais Tom Dumoulin, l'Australien Simon Gerrans et le Français William Bonnet, ont été contraints à l'abandon après cette chute.

William Bonnet (FDJ) doit être opéré rapidement d'une fracture des cervicales

Le Français William Bonnet, blessé à une vertèbre cervicale dans la grande chute de la 3e étape du Tour de France, doit subir "un traitement chirurgical rapide", a annoncé en soirée son équipe FDJ.

"Les examens ont révélé une fracture pluri-fragmentaire de la deuxième vertèbre cervicale. Un traitement chirurgical rapide est nécessaire pour stabiliser la cervicale et éviter toute conséquence neurologique", a précisé l'équipe française dirigée par Marc Madiot. Le coureur picard a été sérieusement blessé dans cette chute survenue avant les 50 derniers kilomètres de l'étape menant à Huy et a été transporté à l'hôpital de la ville belge. Dans un premier temps, le Dr Gérard Guillaume, médecin de l'équipe, avait évoqué "un traumatisme crânien sans perte de connaissance et un traumatisme cervical mais sans conséquences neurologiques".

Fracture de l'articulation de l'épaule confirmée pour Tom Dumoulin

Les examens passés à l'hôpital de Liège, lundi soir, ont confirmé le diagnostic des médecins en cours d'étape. Le coureur cycliste Tom Dumoulin souffre d'une fracture de l'articulation de l'épaule. Le Néerlandais a été victime de la terrible chute qui a secoué le peloton à grande vitesse à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée de la 3e étape du Tour de Frane à Huy. Dans la chute Dumoulin s'était démis l'épaule. Le médecin de son équipe Giant-Alpecin l'avait remise en place mais le mal était fait.

"L'examen à l'hôpital a confirmé ce que nous pensions: Tom a une fracture de l'articulation de l'épaule", a précisé le docteur Stephan Jacolino. Dumoulin, 24 ans, va rentrer aux Pays-Bas où il sera traité.

Le Sud-Africain Daryl Impey, victime d'une fracture de la clavicule, ne repartira pas

Le Sud-Africain Daryl Impey, qui souffre d'une fracture de la clavicule droite après sa chute à 60 km de l'arrivée dans la 3e étape du Tour de France, ne repartira pas, a annoncé lundi en début de soirée son équipe Orica-GreenEdge. Impey, 30 ans, qui a terminé l'étape à Huy en 183e position à 11:28 de Joaquim Rodriguez, a passé des radios après la course. Le 4e étape, mardi, comporte sept secteurs pavés entre Seraing et Cambrai.

Nos partenaires