Tour de France - 17e étape: Roglic vainqueur, Froome toujours en jaune

19/07/17 à 18:06 - Mise à jour à 20/07/17 à 10:26

Source: Belga

Le Slovène Primoz Roglic (Lotto NL) a remporté en solitaire la 17e étape du Tour de France, la première dans les Alpes, mercredi, à Serre-Chevalier.

Tour de France - 17e étape: Roglic vainqueur, Froome toujours en jaune

© Reuters

Le Britannique Chris Froome (Sky), 32 ans, garde le maillot jaune de leader. Il précède désormais le Colombien Rigoberto Uran (Cannondale-Drapac) et le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale), à égalité de temps à 27 secondes, qui ont en effet délogé du podium Fabio Aru (Astana), le grand battu du jour, à quatre jours de l'arrivée. Le champion d'Italie, arrivé 10e à 1:44, est désormais 4e à 0:53, et a ainsi sérieusement compromis ses chances de podium. Roglic, qui faisait partie de la première échappée du jour, a réalisé un fameux numéro dans le dernier des trois grand cols au menu, le Galibier, le toit de ce Tour'2017 (2.642 mètres), pour s'imposer en solitaire.

Il s'agit de la première victoire d'étape sur le Tour de France de cet ancien champion du monde juniors de saut à ski. Il a devancé Uran, Froome, Bardet et Warren Barguil (Team Sunweb), arrivés ensemble à 1:13. Uran et Froome ont raflé des bonifications. Serge Pauwels (Dimension Data), 13e à 3:10, devient premier Belge, 17e à 34:47, au classement général, deux places devant Tiesj Benoot (Lotto-Soudal), 19e à 37:46, pointé 24e à 8:45 mercredi. Dans cette étape le Français Thibaut Pinot (FDJ), fiévreux, a abandonné sans jamais avoir approché depuis le départ sa forme du Giro (4e en mai).

L'Allemand Marcel Kittel (Quick Step), a renoncé quelques instants plus tard. Victime d'une chute en début d'étape, Kittel, coude droit abîmé, ne ramènera donc pas à Paris le maillot vert, désormais promis à Michael Matthews (Sunweb), à condition que l'Australien rallie les Champs-Elysées. Jeudi, les grimpeurs abattent leur dernière carte dans la 18e étape longue de 179,5 kilomètres entre Briançon et col d'Izoard. L'ascension finale, la dernière du Tour 2017, mène à l'altitude de 2360 mètres, dans un site grandiose.

Nos partenaires